Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Tarbes perd un match qui lui tendait les bras

samedi 5 novembre 2022 par Rédaction

Suresnes-Tarbes : 30-25 (MT : 10-16)

Evolution du score : 7-0, 7-7, 7-10, 7-13, 10-13, 10-16 // 10-19, 13-19, 16-19, 21-19, 21-22, 21-25, 24-25, 27-25, 30-25

Belle assistance, beau temps venteux, arbitrage Benjamin Beuriot, assisté de Thomas Joly et Vincent Kappes

Pour Suresnes : Deux essais Clément (1ère), Proult (62ème) une transformation (1ère), six pénalités Gueho (25ème, 44ème, 53ème, 71ème, 75ème, 80ème)

Pour Tarbes : Un essai Lamothe (9ème), une transformation (9ème), six pénalités Fuertes (13ème, 28ème, 66ème, 71ème), Oltman (15ème, 42ème)

Carton jaune : Erasmus (76ème)

Les compositions d’équipes

Suresnes : 1 Dycke, 2 Bordes, 3 Assi, 4 Van Leeuwen, 5 Yahi, 6 Jazeix, 8 Claassen (Cap.), 7 Desbordes, 9 Barbarit, 10 Mieres, 11 Clément, 12 Muric, 13 Proult, 14 Baudy, 15 Gueho

Remplaçants : 16 Bajart, 17 Coulibaly, 18 Vosloo, 19 Tanda, 20 Dauvergne, 21 Amon, 22 Fuster, 23 Koberidze

Tarbes : 1 Palisse, 2 Lamothe, 3 Tchitchiasvhili, 4 Bousquet, 5 Seuvou, 6 Saint-Guilhem, 8 Massyn, 7 Ricart, 9 Dulucq, 10 Fuertes, 11 Duffau, 12 Vakacegu, 13 Paulet, 14 Oltmann, 15 Trotta

Remplaçants : 16 Mondon, 17 Erasmus, 18 Maximin, 19 Sajous, 20 Millet, 21 Cantan, 22 Belair, 23 Filomeno 

Fin de match cauchemardesque pour Tarbes qui, en moins de dix minutes, perd un match qu’il avait en main 21-25 (71ème) et son meilleur joueur Massyn, sur une ultime relance (80+1). La tête du Sud-Africain est venue heurter violemment le sol sur un placage correct. Mis aussitôt en position latérale de sécurité Len Massyn a été pris en charge par les secours et son évacuation a duré plus de dix minutes. Entre temps, Gueho avait enquillé trois pénalités (75ème, 78ème, 80ème), pour reprendre le score 30-25. Difficile de commenter un match après ces images glaçantes de Len Massyn complètement ko, même si le Sud-Africain a fait un signe de la main pendant son évacuation en civière. Le match s’est malgré tout poursuivi avec mêlée pour Suresnes qui a envoyé du jeu. Les Tarbais ont récupéré le ballon et une pénalité mais la pénaltouche n’a rien donné. Les Tarbais ramènent, maigre consolation, leur quatrième bonus défensif en cinq déplacements. Des Tarbais, qui ont fait un match énorme, qui ont produit beaucoup de jeu mais qui n’ont été récompensés que d’un seul essai. A contrario, même si Suresnes a aussi produit du jeu, il a surtout profité des exploits individuels de Gueho (qui a amené l’essai de Clément) et de Proult qui ont fait un festival dans la défense tarbaise pour inscrire deux essais (1ère et 62ème). 

Suresnes marquait d’entrée sur une énorme relance, bord de touche, de l’arrière Gueho, qui enrhumait la défense tarbaise, pour retrouver à l’intérieur son ailier Clément qui filait entre les poteaux 7-0 (1ère). Sonnés mais pas ko, les Tarbais remettaient méthodiquement la main sur le ballon et enchaînaient les temps de jeu face à une défense héroïque. Après plusieurs temps de jeu et de renversements, Lamothe trouvait la faille au ras d’un ruck sur la ligne 7-7 (9ème). La défense tarbaise, agressive, récupérait une pénalité sur une relance de Suresnes et Fuertes passait la pénalité des 42 mètres en biais 7-10 (13ème). La défense tarbaise récupérait une seconde pénalité et Oltmann, des 50 mètres, creusait l’écart 7-13 (15ème). Fuertes ajoutait trois points supplémentaires 10-16 (28ème). Oltmann manquait une pénalité lointaine (33ème), tout comme Gueho (39ème) depuis sa ligne des 40 mètres. Dès la reprise Oltmann, des 52 mètres, creusait l’écart 10-19 (42ème). Gueho, réduisait le score 13-19 (44ème) et 16-19 (52ème), sur des attaques suresnoises. Un bel enchainement bigourdan mettait Suresnes à la faute 40 mètres face à ses poteaux mais la pénalité était retournée (55ème). Sur une attaque derrière une touche aux 50 mètres, le centre Proult prenait l’intervalle, accélérait, crochetait et marquait un superbe essai à l’issue d’un exploit personnel 21-19 (62ème). Sans se décourager les Tarbais poussaient les Suresnois à la faute et Fuertes enquillait deux fois de suite 21-22 (66ème) et 21-25 (71ème). Les Tarbais semblaient tenir leur premier succès à l’extérieur même si Suresnes jouait son va tout. La suite vous connaissez…

Jean-Jacques Lasserre