Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Tarbes-Valence-Romans, samedi à 19h00 à Trélut

vendredi 15 avril 2022 par Rédaction

Valence-Romans en quête de demi-finale à domicile

A trois journée de la fin Valence-Romans, occupe la deuxième place avec 82 points (16 victoires, 7 défaites, 12 bonus, dont 7 offensifs) à égalité avec Albi (17 victoires, 6 défaites, 8 bonus, dont 6 offensifs) mais devant au goal-average particulier. Massy 93 points (19 victoires, 4 défaites, 11 bonus dont 8 offensifs) semble assuré de terminer premier. La seconde place, qualificative pour les demi-finales avec match Retour à domicile est ouverte avec Albi. Soyaux-Angoulême 76 points (15 victoires, 8 défaites, 10 bonus dont 5 offensifs) peut aussi se mêler à la lutte en cas de victoire contre Albi ce week-end. 

Le relégué de Pro D2, a tout de suite pris la mesure de la Nationale au contraire de l’autre relégué Soyaux-Angoulême. Les Drômois ont frappé d’entrée en s’imposant à Nice (20-13) chez le leader incontesté et demi-finaliste malheureux de la saison dernière. Ensuite, ils ont frappé les esprits en infligeant une lourde défaite à Cognac (58-13). Derrière les Drômois ont chuté à Dax (13-6), puis ils ont battu le prodige Chambéry (34-21), avant de signer quatre victoires de rang à Suresnes (17-21), contre Aubenas (45-7), contre Blagnac (34-10) et à Albi (13-21), qui hissaient le VRD à la première place devant Massy. Puis Valence-Romans a marqué le pas avec deux défaites consécutives contre Soyaux-Angoulême (10-19) et à Bourgoin (24-22), avant l’annulation du match (Covid) contre Tarbes pour le compte de la 11ème Journée. Le VRD a subi encore deux défaites consécutives à Dijon (12-10) et contre Massy (13-31), avant un second report contre Nice (Covid) pour le premier match de la phase Retour.

Un creux dû à de nombreuses absences

Des résultats en baisse qui peuvent s’expliquer par les absences de nombreux joueurs dans toutes les lignes. Pour le déplacement à Bourgoin, il manquait huit joueurs, par rapport au Groupe qui s’était imposé à Albi, (Emerson, Pauvert, Codjo, Menzel, Van Hill, Armary, Goumat, Groenewald). Sans compter les absences de Pauvert, Moura, Price, Giresse, Mahoni, Bruchet, Bourgeois, Goze, Kakauridze… De plus l’infirmerie était pleine avec l’ailier Giresse (fracture main), l’ouvreur Moura (Ischio-jambiers), le talonneur Bourgeois (croisés), les secondes lignes Goumat (fracture main) et Groenewald (adducteurs), les troisièmes lignes Mahoni (genou), Girlando (croisés) et le pilier Kevin Goze (coude)…

Retour gagnant des blessés

Les Drômois, après quatre défaites consécutives, ont retrouvé le chemin du succès à Cognac (21-22). Revigoré par ce succès étriqué, Valence-Romans signait une belle victoire bonifiée contre Dax (34-6) et confirmait son renouveau à Chambéry (10-13). Trois victoires de rang, qui ont permis aux Drômois (51 points), de se replacer dans la course aux deux premières places, en remontant au 4ème rang à trois points d’Albi (54 points) et à cinq points de Soyaux-Angoulême (55 points). La victoire bonifiée en match en retard contre Tarbes (43-24) a permis au VRD (56 points) de remonter à la 3ème place devant Albi (54 points) et de rester au contact de Soyaux-Angoulême (59 points) qui a remporté son match en retard à Dijon. Des résultats à nouveaux positifs qui s’expliquent par les retours des Pauvert, Giresse, Emerson, Quinnez, Lorée, David, Hayes, Mahoni, Van Lill, Gaumat, Groenewald, Uys, Jenneker et Goze… Les Drômois ont poursuivis sur leur lancée contre Suresnes (24-12) et à Aubenas avec un succès bonifié (3-20) avant de rechuter de justesse à Blagnac (16-15) et à domicile contre Albi (24-26). Deux défaites de rang qui repoussaient le VRD (74 points) derrière Albi (78 points) mais toujours devant Soyaux-Angoulême (72 points). Depuis les Drômois ont aligné trois victoires d’affilées à Soyaux-Angoulême (18-21) contre Bourgoin (29-27) et en match en retard contre Nice (30-15).

Nombreux départs à l’intersaison

Valence-Romans, 15ème de Pro D2 l’an passé, (9 V, 3 N, 18 D, 7 B), qui entendait remonter aussitôt, s’en est donné les moyens malgré trente-huit départs, dont une dizaine d’Espoirs. Parmi les départs les plus marquants, ceux de Humbert et Hannoyer (Castres), de Burduli (Montauban), Royer (Aurillac), de N’Diaye (Rouen), de Sanga (Brive), de Faure et Latunipulu (Bourg-en-Bresse), de Javaux (Colomiers), de l’Anglais Wilson, des Argentins Mensa (Mont-de-Marsan) et Tuculet (Montauban) et du Fidjien Sawailu (Perpignan). Le club a aussi perdu des joueurs expérimentés comme l’International roumain Badiu (retraite), Colliat, Vuagnat, le Néo-Zélandais Saili, Souquet, Barrière, l’Irlandais Dougall, Faltrep, Lacour, qui rejoignent la Fédérale 1 et de l’ex-Tarbais Collet (Blagnac).

Recrutement quantitatif et qualitatif

Le VRDR a recruté une trentaine de joueurs dont treize Espoirs. Un recrutement de qualité avec Aléo (Béziers), Pelo (Bayonne), Boundjema (Albi), Bourgeois (Suresnes), Dyer et Mahoni (Carcassonne), Girlando et David (Biarritz), Brayer (Mont-de-Marsan), Bruchet (Aubenas), Menzel (Rennes), Dupas (Valence d’Agen), Price (Ospreys), Moura (Vannes), Emerson (Hawkes Bay), Giresse (Oyonnax), Vargas (Espoirs Lyon), Taufa (Grenoble), Pauvert (Vannes) et des Espoirs de Top 14 et de Pro D2… Un effectif qui s’est encore étoffé avec les arrivées en renfort de l’australien Gicquel, du Néo-Zélandais Hayes et de Lalevée comme joker médical de Bourgois.

Un effectif expérimenté et rajeuni

Un recrutement qui a permis un rajeunissement d’une équipe qui comporte des joueurs très expérimentés comme les Sud-Africains Jenneker (37 ans) et Uys (35 ans), le Namibien Van Lill et le Tongien Taufa (38 ans), Lorée et Codjo (34 ans), Pelo (33 ans) et de nombreux joueurs expérimentés comme Goze, Boundjema, Goumat, Groenewald, David, Hayes (renfort), Gicquel (renfort) Dyer, Armary, Menzel, Tabualevu, Giresse, Quinnez, Bouldoire, qui encadrent des jeunes comme Vargas et Moura (21 ans), Perret-Tourlonias, Girlando et Laville (20 ans), Zouhair, Bruchet, Lalevée (joker médical) et Wierenga (22 ans)… Un cocktail détonnant avec une base de nombreux joueurs entre 23 ans et 26 ans.

Effectif 2021-2022

A l’intersaison le staff avait à sa disposition un effectif de trente-neuf joueurs dont huit Espoirs. En cours de saison, sous le poids des blessures, avec l’intégration d’Espoirs et l’arrivée de renforts, le staff a utilisé quarante-quatre joueurs, dont douze Espoirs, depuis le début du championnat. C’est dire la profondeur de l’effectif drômois…

Staff : Johan Authier (Manager Général), Jean-François Coux (Arrières), Scott Newlands (Avants

Pilier

(G) Anthony Aléo : 29 ans, 1,76 m, 112 kg, 19 matchs/7 titulaires, en provenance de Béziers, ex-Montauban, Oloron, La Seyne

(G) Vincent Pelo : 33 ans, 1,87 m, 135 kg, 16 matchs/6 titulaires, international en provenance de Bayonne, ex-La Rochelle, Montpellier, Bourgoin

(G) Samir Zouhair : 22 ans, 1,88 m, 110 kg, 23 matchs/16 titulaires, international U20, débuts première 2019

(D) Cyril Balust : 24 ans, 1,88 m, 128 kg, 10 matchs/2 titulaires, débuts première 2019

(D) Giorgi Kakauridze : 28 ans, 1,78 m, 118 kg, 7 matchs/1 titulaire contre Blagnac, international georgien, au club depuis 2020, longtemps blessé

(D) Kevin Goze : 29 ans, 1,92 m, 130 kg, 16 matchs/14 titulaires, international U20 au club depuis 2016, ex-Bourgoin, Grenoble

Andrea Pontanier : 20 ans, 1,79 m, 105 kg, 2 remplacements contre Suresnes et à Blagnac

Talonneur

Mehdi Boundjema : 31 ans, 1,81 m, 106 kg, 18 matchs/8 titulaires, international marocain en provenance d’Albi, ex-SA XV, Narbonne, Pau, Grenoble

Guilhem Bourgois : 25 ans, 1,76 m, 104 kg, 3 matchs/1 titulaire en provenance de Suresnes, ex-Oyonnax, blessé longue durée

Jody Jenneker : 37 ans, 1,82 m, 108 kg, 19 matchs/12 titulaires, Sud-Africain au club depuis 2020, passé par Castres, Oyonnax, Lyon, Dijon…

Yvann Lalevée : 22 ans, 1,82 m, 102 kg, 5 matchs/2 titulaires, joker médical, international U20 en provenance Espoirs Béziers

Deuxième ligne

Darrell Dyer : 29 ans, 1,96 m, 115 kg, 12 match/9 titulaires, Anglais en provenance de Carcassonne

Florian Goumat : 31 ans, 1,94 m, 113 kg, 19 matchs/10 titulaires, au club depuis 2013, ex-Grenoble

John Adriaan Groenewald : 29 ans, 1,98 m, 120 kg, 17 matchs/12 titulaires, Sud-Africain au club depuis 2020

François Uys : 35 ans, 1,95 m, 115 kg, 17 matchs/16 titulaires, Sud-Africain au club depuis 2019, ex-Grenoble

Francis Rolland : 20 ans, 2,00 m, 109 kg, 1 remplacement à Dijon

Troisième ligne

Alexis Armary : 26 ans, 1,92 m, 100 kg, 20 matchs/20 titulaires, au club depuis 2019, ex-Tarbes

Charles Brayer : 25 ans, 1,95 m, 107 kg, 10 matchs/4 titulaires, en provenance de Mont-de-Marsan

Alex Bruchet : 22 ans, 1,93 m, 98 kg, 5 remplacements, en provenance d’Aubenas, blessé

Stephen David : 27 ans, 1,88 m, 105 kg, 17 matchs/17 titulaires, en provenance de Biarritz, ex-Massy

Matthew Gicquel : 25 ans, 1,87 m, 96 kg, 16 matchs/5 titulaires, franco-australien en provenance de Brisbane City, joker médical de Girlando

Sven Girlando : 22 ans, 1,88 m, 103 kg, 1 remplacement contre Nice, en provenance de Biarritz, retour de blessure longue durée

Tiuke Mahoni : 24 ans, 1,89 m, 115 kg, 4 matchs/3 titulaires, Néo-Zélandais en provenance de Carcassonne, ex-Bayonne

Pieter-Jan Van Lill : 38 ans, 1,93 m, 118 kg, 14 matchs/11 titulaires, international namibien au club depuis 2020, ex-Bayonne, Dax

Dylan Hayes : 27 ans, 1,94 m, 106 kg, 6 match/6 titulaires, renfort arrivé en décembre Néo-Zélandais, sans club, ex-Agen, passé par Soyaux-Angoulême, Grenoble

Philippe Laville : 20 ans, 1,89, 106 kg, 2 matchs/1 titularisation à Bourgoin

Charnière

(m) Léopold Dupas : 24 ans, 1,75 m, 81 kg, 19 matchs/14 titulaires, en provenance de Valence d’Agen, ex-Colomiers

(m) Tim Menzel : 29 ans, 1,69 m, 75 kg, 15 matchs/6 titulaires, international allemand en provenance de Rennes, ex-Vannes, Strasbourg

(m) Mickaël Thébault : 20 ans, 1,77 m, 75 kg, en provenance Espoirs Biarritz, 2 remplacements à Cognac et Soyaux-Angoulême

(o) Mathieu Lorée : 34 ans, 1,72 m, 73 kg, 15 matchs/10 titulaires, au club depuis 2019, ex-Massy, Mont-de-Marsan, Racing, Limoges, Grenoble, Agen,

(o) Joris Moura : 21 ans, 1,86 m, 83 kg, 17 matchs/5 titulaires, international U20 en provenance de Vannes, ex-Espoirs Lyon

(o) Luke Price : 25 ans, 1,78 m, 86 kg, 16 matchs/14 titulaires, international U20 gallois en provenance des Ospreys

Trois-quarts

Anatole Pauvert : 24 ans, 1,82 m, 91 kg, 13 matchs/12 titulaires, en provenance de Vannes, ex-Espoirs Racing

Jonathan Quinnez : 31 ans, 1,80 m, 83 kg, 13 matchs/11 titulaires, au club depuis 2013, ex –Espoirs Pau, Grenoble

Akuila Tabualevu : 27 ans, 1,89 m, 95 kg, 18 matchs/10 titulaires, international U18 fidjien au club depuis 2020, ex-Rouen, Cognac, Aix

Alaska Taufa : 38 ans, 1,88 m, 105 kg, 15 matchs/12 titulaires, international VII et XV tongien en provenance de Grenoble, ex-Oyonnax

Bart Wierenga : 22 ans, 1,88 m, 90 kg, 2 matchs/ 1 titulaire contre Nice, international hollandais au club depuis 2020, ex-Espoirs Toulouse, retour blessure longue durée

Dug Codjo : 34 ans, 1,75 m, 95 kg, 9 matchs/6 titulaires, au club depuis 2020, ex-Oyonnax, Carcassonne, blessé

Mason Emerson : 25 ans, 1,74 m, 85 kg, 13 matchs/13 titulaires, néo-zélandais en provenance de Hawkes Bay

Tim Giresse : 28 ans, 1,80 m, 90 kg, 14 matchs/13 titulaires, en provenance d’Oyonnax, ex-Biarritz

Noé Perret-Tourlonias : 19 ans, 1,70 m, 77 kg, 2 matchs/1 titulaire à Bourgoin, au club depuis 2020, ex-Espoirs Lyon

Adam Vargas : 21 ans, 1,80 m, 75 kg, 13 matchs/13 titulaires, en provenance Espoirs Lyon

Charles Bouldoire : 28 ans, 1,84 m, 90 kg, 17 matchs/12 titulaires, au club depuis 2020, ex-Biarritz, La Rochelle

Quentin Gobet : 24 ans, 1,90 m, 75 kg, 9 matchs/8 titulaires, au club depuis 2019, ex-Espoirs Lyon

J-J Lasserre