Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Dax-Tarbes, dimanche à 15h30 au Stade Boyau

vendredi 11 mars 2022 par Rédaction

Dax aux portes des qualifications

Malgré un budget et un effectif moyens, avec un recrutement raisonné pendant l’intersaison, Dax a été la révélation de ces deux première années de Nationale. L’an dernier, les Dacquois s’étaient immiscés parmi les six meilleures équipes, en compagnie des « Gros », Nice, Bourg-en-Bresse, Albi, Narbonne et Massy. Malheureusement, à cause du Covid, la FFR avait supprimé les Barrages 3/6 et 2/5 pour disputer les demi-finales directement entre les quatre premiers. Cette saison encore, l’USD se mêle à la lutte à la qualification. Au soir de la vingtième journée, à six tours de la fin, les Landais occupent la septième place avec 49 points (9 victoires, 11 défaites, 7 bonus, 6 points administratifs), à égalité avec Blagnac (10 victoires, 10 défaites, 3 bonus, 6 points administratifs), derrière Nice 55 points, qui compte un match de moins.

Quasi invincibilité à domicile

Un classement flatteur qui s’appuie sur une quasi invincibilité à domicile, après un revers lors de la première journée contre Chambéry (9-19). Par la suite, Valence-Romans (13-6), Albi (24-18), Bourgoin (41-9), Dijon (21-10), Nice (22-6), Suresnes (46-21), Blagnac (23-6) et Soyaux-Angoulême (28-23), sont tombés à Maurice Boyau. Car les Dacquois n’aiment pas voyager, hormis une revanche éclatante à Chambéry (9-23). Auparavant, ils avaient perdu à Suresnes (19-16), à Blagnac (24-20), à Soyaux-Angoulême (31-12), à Tarbes (20-18), à Massy (29-15), à Cognac (10-9), à Aubenas (17-16) et à Valence-Romans (34-5). Après cet unique déplacement victorieux, Dax s’est incliné à Albi (44-27) et le week-end dernier à Bourgoin (35-23). Avec un peu plus de réussite à Suresnes (- 3), à Tarbes (- 2), à Blagnac (- 4) et surtout à Cognac (- 1) et à Aubenas (- 1), les Landais occuperaient la cinquième place.

Tulou et Bolakoro en renfort

Emoustillé par une première saison réussie, Dax s’est donné, cette année, les moyens de récidiver en recrutant l’international à VII néo-zélandais Alex Tulou, qui a fait les beaux jours de Montpellier et de Castres (champion de France 2018). Le troisième ligne, qui avait débuté sa carrière à Bourgoin, alors en Top 14, était en fin de contrat avec Lyon. A 34 ans, il vient terminer sa carrière de joueur dans les Landes où l’attend un poste dans le staff. Le Néo-Zélandais est un solide joueur, leader de terrain et de vestiaire, fort de 216 matchs de Top 14, de 33 matchs européens et de 59 essais inscrits au plus haut niveau. C’est un des joueurs les plus utilisés avec 15 titularisations en 17 feuilles de matchs et sur deux essais, il a inscrit celui de la victoire contre Valence-Romans à la 75ème minute. L’autre recrutement XXL, c’est celui du centre international fidjien Ilineka Bolakoro (34 ans, 1,80 m, 98 kg), qui a passé cinq saisons à Biarritz, quatre à Nevers et à Colomiers et une à Soyaux-Angoulême. Arrivé blessé à l’intersaison, il a repris en janvier contre Suresnes et il a été titularisé à cinq reprises à Valence-Romans, contre Blagnac et Soyaux-Angoulême et à Bourgoin. 

Quelques départs largement compensés poste pour poste

La force de Dax, c’est de garder à chaque intersaison une grande majorité des ses joueurs. Cette année 26 joueurs sont restés fidèles. Seul bémol, les Dacquois ont dû reconstruire une première ligne avec les départs de Kelenjeridze, Dumain, Dufour, Lespiaucq-Brettes, Resende. Les secondes lignes, Sentucq et Polutele, le troisième ligne Diaz, le demi-de-mêlée Gatuing et le centre Lilomaiava, ont aussi quitté le club. Autre départ, celui de l’entraîneur des avants Stéphane Berberena, qui a privilégié sa carrière professionnelle au Groupe Safran, incompatible avec plus de disponibilité aux entraînements. C’est l’ancien pilier dacquois, Emmanuel Maignien, son assistant « mêlée », qui l’a remplacé. Le staff a recruté poste pour poste avec les arrivées du pilier international portugais Feirrera (Dijon), Mary (Espoirs Nice), le seconde ligne Gaune (Aubenas), le troisième ligne Doucouré, le demi-de-mêlée Ayestaran (Soyaux-Angoulême) et les trois-quarts Bolakoro (Nevers) et Mchedlidze (Rouen). Le pilier international tongien Nginingini a été recruté en cours de saison, suite à une grave blessure de Stemmet.

Effectif 2021-2022

Le staff, qui a dû faire face à de nombreuses blessures en cours de saison, a utilisé 33 joueurs, dont 26 qui étaient déjà au club et 4 Espoirs.

Staff

Jack Isaac (Manager), Arnaud Mignardi (Arrière), Emmanuel Maignien (Avants)

Pilier

(G) : Thibaud Dréan : 29 ans, 1,75 m, 125 kg, au club depuis 2015, 20 matchs/12 titularisations

(G) Duke Nginingini : 26 ans, 1,80 m 125 kg, international tongien, arrivé en renfort en octobre 2021, 10 matchs/1 titularisation

(G) Louis Mary : 22 ans, 1,85 m, 128 kg, 5 remplacements, en provenance de Nice, Centre de Formation

(D) Diogo Ferreira : 25 ans, 1,76 m, 116 kg, 14 matchs/10 titularisations, international portugais, en provenance de Dijon, ex-Burgos et Sale

(D) Pieter Stemmet : 29 ans, 1,84 m, 115 kg, 5 matchs/1 titularisation, blessé en début de saison, Sud-Africain, au club depuis 2020, ex-Drancy, Trélissac

(D) Asa Faitotoa : 35 ans, 1,83 m, 125 kg, 19 matchs/16 titularisations, au club depuis 2015, néo-zélandais

Talonneur

Elvis Levi : 34 ans, 1,81 m, 104 kg, 12 matchs/10 titularisations, Australien, au club depuis 2020, ex-Biarritz, Béziers

Benat Auzqui : 38 ans, 1,82 m, 102 kg, 15 matchs/6 titularisations, au club depuis 2019, international espagnol, ex-Tyrosse, UBB

Théo Delblancu : 24 ans, 1,82 m, 96 kg, 13 matchs/4 titularisations, au club depuis 2018, Centre de Formation

Deuxième ligne

Yoan Gaune : 28 ans, 1,97 m, 125 kg, 19 matchs/16 titularisations, en provenance d’Aubenas

Matthieu Bidau : 25 ans, 2,02 m, 110 kg, 9 matchs/5 titularisations, au club depuis 2017,

Etienne Loiret : 25 ans, 2,00 m, 113 kg, 18 matchs/13 titularisations, au club depuis 2018

Jérémy Helmbacher : 30 ans, 1,94 m, 116 kg, 13 matchs/6 titularisations, au club depuis 2018, ex-Strasbourg et Dijon

Elie Laukau : Espoirs, Centre de Formation, 1 remplacement à Bourgoin

Troisième Ligne

Alex Tulou : 34 ans, 1,92 m, 114 kg, 17 matchs/15 titularisations, international VII néo-zélandais, en provenance de Lyon, ex-Castres, Montpellier, Bourgoin

Diaby Doucouré : 25 ans, 8 matchs/2 titularisations, VIP contre Chambéry

Lasha Lomidze : 29 ans, 1,96 m, 114 kg, au club depuis 2020, blessé longue durée, 0 match, ex-Aurillac, Béziers, international georgien

Arnaud Aletti : 25 ans, 1,90 m, 108 kg, au club depuis 2019, ex-Aubenas, Bayonne, 20 matchs/18 titularisations

Olivier August : 36 ans, 1,89 m, 101 kg, au club depuis 2006, 10 matchs/8 titularisations

Brice Ferrer : 27 ans, 1,92 m, 104 kg, 17 matchs/13 titularisations, au club depuis 2018, ex-Chambéry, Tarbes, Espoirs Toulouse, international espagnol

Théo Tremeau : 24 ans, 1,87 m, 97 kg, 12 matchs/4 titularisations, en première depuis 2019

Jean Despiau : 22 ans, 1,92 m, 96 kg, 5 matchs/1 titularisation

Charnière

(m) Adrien Ayestaran : 33 ans, 1,74 m, 85 kg, 19 matchs/12 titularisations, international espagnol, en provenance de Soyaux-Angoulême

(m) : Simon Garrouteigt : 25 ans, 1,73 m, 78 kg, 14 matchs/7 titularisations, au club depuis 2016

(m) Sylvère Reteau : 24 ans, 1,85 m, 88 kg, 14 matchs/6 titularisations, au club depuis 2017

(o) Hugo Cerisier : 23 ans, 1,84 m, 84 kg, 10 matchs/5 titularisations, au club depuis 2018

(o) Felipe Berchesi : 30 ans, 1,80 m, 83 kg, 8 matchs/5 titularisations, au club depuis 2017, international uruguayen, ex Carcassonne, Chambéry

(o) Thomas Curutchet : 26 ans, 1,77 m, 88 kg, 15 matchs/13 titularisations, au club depuis 2016

Trois-quarts

Ilineka Bolakoro : 34 ans, 1,81 m, 98 kg, international fidjien, en provenance de Nevers, 5 matchs/5 titularisations, retour blessure longue durée

Vincent Hollet : 26 ans, 1,80 m, 96 kg, 4 matchs/4 titularisations, au club depuis 2018, ex-Perpignan, longtemps blessé

Victor Pisano : 27 ans, 1,83 m, 85 kg, 14 matchs/9 titularisations, au club depuis 2018

Tamaz Mchedlidze : 28 ans, 1,95 m, 108 kg, 13 matchs/10 titularisations, international georgien, en provenance de Rouen, ex-Agen, Bourg-en-Bresse, Mont-de-Marsan

Esava Delaï : 34 ans, 1,93 m, 100 kg, 14 matchs/14 titularisations, au club depuis 2015, international fidjien

Julien Dechavanne : 32 ans, 1,80 m, 92 kg, 11 matchs/9 titularisations, au club depuis 2010,

Alexandre Pilati : 25 ans, 1,78 m, 86 kg, 17 matchs/6 titularisations, au club depuis 2017, international U20 et à VII

Martin Prat : 32 ans, 1,88 m, 83 kg, 12 matchs/6 titularisations, au club depuis 2015, au club depuis 2015, ex-Pau, Auch

Théo Gatelier : 23 ans, 1,79 m, 83 kg, 15 matchs/14 titularisations, au club depuis 2019

David Lang : Espoirs, Centre de formation, 1 remplacement à Massy

Jean-Jacques Lasserre