Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

29ème course de côte de Tarbes Osmets Luby : bilan d’après course

jeudi 1er juillet 2010 par Rédaction

Après deux années d’absence le Lyonnais Lionel Régal fait son retour en Bigorre lors de cette 29ème édition de la course de Tarbes, Osmets, Luby. Il rafle la mise dans les deux catégories, national et régional et étrenne comme tous ses petits camarades une chaussée refaite à neuf, qui au dire de tous les participants est au top, tout comme l’organisation.

Régal en vrai pro.
Profession : pilote professionnel des courses de côtes, c’est ainsi que l’on peut qualifier Lionel Régal. Ce statut fait de lui le grand et seul favori de cette épreuve. Sans véritable opposition son challenge est de battre son propre record en national établi en 2006 avec un temps de 46,67s et égaler celui de l’an passé réalisé par le Toulousain Pascal Campi, remporter la victoire dans les deux catégories. Dimanche soir, le contrat est rempli. Il faut dire que le multiple champion quatre fois de France et, une fois d’Europe se donne les moyens de ses ambitions. Sa structure n’a pas à rougir d’une comparaison avec des celles de disciplines internationales comme la F1, le GT FIA . Dans le milieu de la côte, le Lyonnais est un grand Monsieur.

Des Bigourdans bons grimpeurs.
Si Régal occupe le haut de l’affiche, il ne faut pas oublier tous les autres pilotes qui se sont défendus bec et ongles pour rafler des médailles dans les groupes et les classes. Les Bigourdans n’étaient pas absents de ces duels à fleurets mouchetés. En régional, le sociétaire de l’Ecurie des Gaves Christophe Carrère termine à une très belle 4ème place. Richard Dulon 13ème monte sur la troisième marche du podium de classe. 16ème Franck Peille amène sa Clio Williams à la seconde place de son groupe et à la première de la classe. Superbe performance de Daniel Bordenave 17ème avec la victoire dans le groupe F2000 et bien sûr celle de classe. Le débutant en courses de côtes, il n’est pas le seul Raymond Huzet termine 3ème de groupe et 2ème de classe. Xavier Boschi 25ème escalade la 2ème marche de la classe. Viennent ensuite 36ème Francis Lagarrue, 38ème Stéphane Saintagne, 39ème Yoann Bouche, 40ème Philippe Pape qui décroche lui aussi une victoire de classe, 42ème Philippe Arberet, 52ème Jean-Marc Bourdet, 53ème Frédéric Marcade. Les petits nouveaux dont le seul but étaient de ne pas se mettre au trou terminent respectivement : 54ème Joël Trey et Florence Duhen 55ème. Seul Richard Dulon est engagé dans la catégorie national, il rentre dans le top dix avec une 3ème place du groupe FA et une seconde de classe. Une organisation au top, une route superbe, de quoi donner des idées à l’équipe organisatrice Bigorre Tarbes Auto Sport qui verrait bien en 2012 la finale de la Coupe de France de la Montagne se dérouler sur les pentes d’Osmets.