Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le point sur les transferts au Stado-TPR

mardi 18 mai 2021 par Rédaction

Vingt huit prolongations, dont quinze « Pros »

C’est fait ou presque fait, la grande majorité des joueurs « pros » seront toujours là, l’an prochain avec quinze ou seize prolongations. Deux ou trois n’ont pas encore signé mais ils nous ont confirmé vouloir rester. Gigauri, énorme contre Albi, a la nostalgie de la Georgie et il réfléchit encore.

Quatorze derrière, dont neuf « Pro »

Pro : Mathieu Berbizier, Maile Mamao, Teddy Stanaway, Johan Paulet, Maxime Oltmann, Romain Dumestre, Morgan Rubio, Thomas Lhusero, William Pees,

Espoirs : Thomas Millet, Thibaud Dulucq, Ugo Croquet, Julien Cantan, Jonathan Duffau

Quatorze devant dont six « Pro »

Pros : Halani Aulika, Ximun Bessonart, Ulrich Prétorius, Albain Méron, Aurélien Ricart, Felipe Manu

Espoirs : Antoine Palisse, Florian Lamothe, Sylvain Hourclé, Leo Saint-Guilhem, Leo Noël, Loan Réal, Lucas Parrou, Florian Mansieux,

Neuf départs dont sept « Pro »

Bastien Reynaud, Jon Zabala (Béziers), Fernando Lopez (Berre l’Etang), Fabien Vial (Marmande), Adrien Vigne (UBB), Lucas Tolofua, Clément Sentubery (Toulouse), Petulo Taputaï, Tom Juniver

Cinq arrivées

A ce jour cinq joueurs se sont officiellement engagés avec le Stado-TPR

Les piliers Alexandre Combier (Nice) et Alexandre Duny (Carcassonne), le talonneur Enzo Mondon (Rouen), le seconde ligne Utu Maninoa (Montauban) et le troisième ligne Paul Sajous (Saint-Jean-de-Luz).

Dans un remplacement poste pour poste, il resterait à recruter un pilier droit, un ou deux deuxième ligne, (selon le départ ou non de Gigauri). La priorité est donnée aux avants et Juniver ne devrait pas être remplacé, car Fabien Fortassin estime qu’il a suffisamment de trois-quarts à sa disposition, en comptant les Espoirs. Pas de recrutement en vue non plus à la charnière pour les mêmes raisons.

Jean-Jacques Lasserre