Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Avant Lavaur, samedi à 18h30 à Trélut

jeudi 14 novembre 2019 par Rédaction

Une équipe difficile à manier

Les Tarbais ne devraient pas prendre à la légère une équipe de Lavaur qui viendra sans pression, un peu à la Bagnéraise, décidée à grappiller des points si possible. Le Champion de France 2018 est une équipe qui ne réussit pas à Tarbes qui l’avait emporté de justesse la saison dernière 12-6 et qui a souffert lors du dernier match de préparation (17-15, 3 essais à 2) avec la compo « type »*, à deux ou trois exceptions près (Vial, Pery, Paget). D’ailleurs, dès la fin du match à Oloron, Yannick Vignette avertissait : « Il faut passer rapidement à Lavaur qui va être un gros morceau. On a eu du mal contre eux en match de préparation. C’est une équipe qui est difficile à manier et je pense déjà à ce match là. » D’autant que le combat et l’abnégation font parties des valeurs du club et que le Manager Nicolas Hallinger, ancien troisième ligne de Castres, porte lui aussi ces valeurs. On peut dont s’attendre à un combat acharné et les Tarbais devront répondre présents sous peine de souffrir. L’an passé, Lavaur avait largement battu Tarbes (28-9) au match Retour, en prenant le bonus offensif, et avait été éliminé de peu par Nice en 8èmes de finale de Du Manoir (30-18 et 17-34).

* 1 Marmoiton, 2 Prétorius, 3 Duny, 4 Woki, 5 O’Flynn, 6 d’Hooghe, 8 Méron, 7 Abat, 9 Lhusero, 10 Pees (Cap.), 11 Huyard, 12 Nuu, 13 Jauzion, 14 Rubio, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Camy, 17 Noui, 18 Taputaï, 19 Parrou, 20 Pérez, 21 Dulucq, 22 Noyé, 23 Rahou, 24 Paulet, 25 Dumestre

 

Un classement en trompe-œil

 

Lavaur occupe la huitième place avec 17 points (3 victoires, 3 bonus) à égalité avec Mauléon, derrière Fleurance 19 points, Lannemezan 20 points, et Saint-Sulpice 22 points. Un classement en trompe-œil puisque les Tarnais n’ont perdu qu’un match à domicile contre Blagnac (7-23), avec un score plutôt lourd, qui ne reflète la physionomie du match. Lavaur s’est largement incliné à Albi (40-5) et à Saint-Sulpice (33-9) mais a perdu de peu à Mauléon (25-24) et à Fleurance (23-20). Lavaur a gagné à domicile contre Pamiers (21-18) et Graulhet (40-12) avec le bonus offensif et reste sur un succès contre Lannemezan (17-12). C’est une équipe solide devant, qui possède une des meilleures mêlées de la Poule qui a bousculé celle d’Albi et de Blagnac. Une équipe capable aussi de jouer au large avec beaucoup de vitesse derrière et qui possède un feu-follet N’Diaye, à l’arrière ou à l’aile.

Un effectif chamboulé

Lavaur a connu une intersaison difficile avec un changement de Présidence, une baisse drastique du budget et le départ d’une vingtaine de joueurs, dont des cadres comme Queheille, Lavergne, Albert, Taumeopeau, et de nombreux titulaires comme Pueyo, Migayrou, Zanarelli, Clermont, Tafili, Marion, Poo, Vialatte… Une équipe qui a toutefois conservé un noyau de bons joueurs expérimentés (Benzuidenhout, Grolleau, Trassoudaine, Lane, Marsoni, Clergue, Auvergnas, Cugier, Norkowski, Mouysset, Hecker, Andreu, Tignères, Lasme…). Auxquels se sont greffés de bons joueurs comme Fontbostier et Rodriguez (Castanet), Brou et N’Diaye (Graulhet), Fromenteze (Rodez), Pradalié (Villefranche de Lauragais, passé par les Espoirs de Castres), Sellier (Saint-Médard) et des jeunes en devenir comme Etcheverry (Espoirs BO), Scozzi et Vaz Tavares (Espoirs Carcassonne), Cazabonne (Espoirs Montauban), Arénas (Espoirs Castres), Lebrasseur (Sor & Agout),… Depuis le début de la saison le staff a utilisé 31 joueurs.

Effectif 2019-2020

Staff

Manager, entraîneur des Avants : Nicolas Hallinger

Entraîneur des Arrières : Alexandre Albouy

Pilier

Eduard Benzuidenhout : Afrique du Sud, 26 ans, 1,82 m, 112 kg, (5 matchs, 2 titularisations)

Kévin Brou : Franco/Ivoirien, 26 ans, 11,80 m, 110 kg, (8 matchs, 7 titularisations), Graulhet

Julien Grolleau : 24 ans, 1,82 m, 108 kg, (7 matchs, 5 titularisations)

Anthony Pradalié : International espagnol, 33 ans, 1,88 m, 120 kg, (3 remplacements), Villefranche de Lauragais

Simon Rodriguez : 23 ans, 1,80 m, 110 kg, (7 matchs, 2 titularisations), Castanet

Thomas Vacaresse : 21 ans, 1,79 m, 1,79 kg, 1 remplacement

Talonneur

Pierre Trassoudaine : 27 ans, 1,76 m, 100 kg, (7 matchs, 6 titularisations), 2 essais

Camille Fontbostier : 29 ans, 1,80 m, 102 kg, (6 matchs, 2 titularisations), Castanet

Deuxième ligne

Thomas Casale : 26 ans, 1,89 m, 102 kg, (aucun match)

Lorenzo Diot : 23 ans, 1,90 m, 108 kg, (8 matchs, 3 titularisations)

Cédric Falga : 30 ans, 1,98 mm, 110 kg, (6 matchs, 4 titularisations)

Victor Fromenteze : 23 ans, 1,92 m, 115 kg, (8 matchs, 7 titularisations), Rodez

Troisième ligne

Nathan Lane : 31 ans, 1,90 m, 105 kg, (7 matchs, 7 titularisations)

Yann Marsoni : 29 ans, 1,88 m, 105 kg, (6 matchs, 6 titularisations)

Nicolas Clergue : 34 ans, 1,81 m, 88 kg, (6 matchs, 3 titularisations)

Lilian Cugier : 30 ans, 1,98 m, 110 kg, (5 matchs, 3 titularisations)

Brice Lebrasseur : 20 ans, 1,88 m, 85 kg, (3 matchs, 1 titularisation), Sor & Agout

Clément Auvergnas : 31 ans, 1,87 m, 98 kg, (6 matchs, 6 titularisations)

Lilian Boulade : 19 ans, 1,78 m, 90 kg (aucun match)

Mêlée 

Xan Etcheverry : 21 ans, 1,74 m, 82 kg, (7 matchs, 5 titularisations), Espoirs Biarritz

Lenny Arenas : 20 ans, 1,73 m, 74 kg (5 matchs, 3 titularisations), Espoirs Castres

Alexis Clerc : 19 ans, 1,68 m, 68 kg, (aucun match)

Benjamin Norkowski : 26 ans, 1,76 m, 73 kg, (6 matchs, 4 titularisations)

Ouverture

Valentin Mouysset : 24 ans, 1,73 m, 68 kg, (7 matchs, 6 titularisations), 1 essai

Antoine Sellier : 23 ans, 1,78 m, 85 kg, (6 matchs, 4 titularisations), Saint-Médard

Trois-quarts

Maxime Scozzi : 22 ans, 1,77 m, 81 kg, (6 matchs, 4 titularisations), 2 essais, Espoirs Carcassonne

Grégory Hallinger : 25 ans, 1,71 m, 92 kg, (8 matchs, 6 titularisations), 2 essais

Baptiste Hecker : 32 ans, 1,82 m, 85 kg, (4 matchs, 2 titularisations)

Simon Andreu : 24 ans, 1,88 m, 96 kg, (7 matchs, 5 titularisations)

Jocelyn Vaz Tavares : 22 ans, 1,83 m, 92 kg, (1 match, 1 titularisation), Espoirs Carcassonne

Théodore Cazabonne : 22 ans, 1,91 m, 100 kg, (3 matchs, 3 titularisations), 2 essais

Mathieu Tignères : 22 ans, 1,83 m, 72 kg, (7 matchs, 7 titularisations)

Oscar Lasme : 29 ans, 1,70 m, 80 kg, (3 remplacements)

Gaëtan Avizou : 23 ans, 1,80 m, 75 kg, (aucun match)

Mamadou N’Diaye : Sénégal, 24 ans, 1,75 m, 72 kg, (8 matchs, 6 titularisations), 3 essais, Graulhet

Jean-Jacques Lasserre