Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Louey : C’est la fête

dimanche 9 mai 2010 par Rédaction

20h00, le car des joueurs, celui des supporters et les véhicules suiveurs font le tour des principales communes du Marquisat, pour annoncer ou confirmer la victoire de l’équipe. (Compte-rendu du match par Henri Soulet). Ce titre vient en complément du Challenge Armagnac-Bigorre, remporté contre Thèze, que l’on retrouvera dimanche prochain en 32èmes de finale du Championnat de France.

On s’est refait le film du match, et maintenant on se détend. On savoure cette victoire entre nous, avec les copains venus de Juillan, Ossun et Laloubère, Lionel Beauxis et Damien Weber sont là en habitués des phases finales, très entourés par les plus jeunes qui veulent leur photo souvenir. L’ambiance est chaleureuse, sans débordement, sans excès, et toutes et tous apprécient le moment. Michelle Duffour est abasourdie. Elle s’est assise un moment pour récupérer de ces émotions. Tony Marin, le président du Comité Armagnac-Bigorre est venu féliciter l’équipe et encourager les joueurs. Il ne s’attarde pas, mais a tenu à partager quelques instants de bonheur avec ses deux fils, licenciés au R.C.L.M., et la grande famille du Marquisat.

La soirée sera longue et festive. Marcel De La Conception, le maire de Paréac, ancien Président du Rugby-Club qui se partage entre le F.C.L.XV et le R.C.L.M. brandit devant les fourneaux (son domaine) la mini réplique du bouclier qui a été offerte à Jacky Lacrampe, la patronne des cuisines. Dans le brouhaha des commentaires, des rires et chansons, on n’a pas encore sorti la sono. Mais cela viendra, la nuit ne fait que commencer. Une victoire, le jour où l’on commémore la Victoire de 39-45, et en plus c’est la Saint-Désiré (ce titre l’était en effet). Le hasard fait bien les choses.

Henri Soulet