Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Rugby : Chambéry ne postule pas aux phases finales

mardi 9 janvier 2018 par Rédaction

Le SOC a adressé sur son site officiel un communiqué dans lequel il informe ses supporters et ses partenaires qu’il « ne postule pas aux phases finales de la poule d’accession pour la saison en cours et ne pas prendre la place d’un club de la poule ayant les critères requis » (voir communiqué complet ci-dessous).

Les nominés connus le 19 janvier

Thierry Murie, qui devait annoncer les résultats de l’audit conjoint de la commission de contrôle de la DNACG et de la FFR, le 30 décembre (comme l’année passée), a repoussé l’annonce au 19 janvier. Entre temps, il recevra les représentants de l’ensemble des clubs de la poule d’accession ce vendredi 12 janvier, pour faire le point sur la situation générale. Une situation, si on en croit les déclarations du patron de la Fédérale, qui serait catastrophique avec la moitié des clubs qui ne seraient pas dans les clous. Dans un encadré, à part de l’interview, le média spécialiste du rugby titre « La moitié des équipes bientôt hors course ? », annonçant que « sept clubs devraient être retoqués par la commission de contrôle de la FFR ». Joint pour demander confirmation de ces allégations, Thierry Murie répond laconiquement : « Personne n’est recalé à ce jour, puisque la décision définitive sera prise le 19 janvier au plus tard. » Et quand nous lui disons, donc ces infos sont fausses, il nous répond : « Il suppute, il suppose, mais ma réponse dans le Midol est claire. » En parlant de la réunion avec les Présidents de ce vendredi à Marcoussis Thierry Muries déclare : « Mais c’est quoi ce championnat ? Ça veut dire quoi si, à chaque mois de janvier, la moitié des équipes se retirent ? » Puis plus loin, après avoir évoqué « les clubs qui vivent au dessus de leurs moyens », il menace : « Ceux qui sont en tort peuvent recevoir un carton jaune, voire un carton rouge... » D’après nos sources, il semblerait bien que seuls quatre ou cinq clubs seraient dans les clous, dont quatre récents pensionnaires de Pro D2 et un promu... Une nouvelle mascarade sportive se profilerait donc pour la seconde année consécutive. Ce qui fait dire à Thierry Murie au sujet de la Poule Elite. « La question de son existence même va se poser. »

Communiqué

Amis sportifs et partenaires

« Les exigences actuelles de la fédération sont très élevés, en terme de budget mais également en terme de structures pour accéder à la Pro D2.

Suite à l’annonce de Laurent Wauquiez (subvention de 2 M€ pour le nouveau projet de stade), les dépenses pour mettre le stade aux normes « label Pro D2 » sur la saison 2018-2019 ne peuvent pas être plus importantes que celles déjà engagées par nos collectivités (Mairie, Grand Chambéry et Région) qui concentrent leur budget sur le nouveau projet.

De plus le club souhaite se professionnaliser dans tous ses services (sportif, financier, communication, administratif) avant d’atteindre la Pro D2 pour s’inscrire durablement dans cette division.

 

Conscient de nos manques, le club a pris la décision de ne pas postuler aux phases finales de la poule d’accession pour la saison en cours et ne pas prendre la place d’un club de la poule ayant les critères requis.

Désormais nous nous projetons sur un projet Pro D2 structuré en adéquation avec les aménagements du stade grâce à l’aide de nos élus. »