Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

TPR : Nicolas Escouteloup a déjà pris ses marques

lundi 26 juin 2017 par Rédaction

Relire l’interview de Nicolas Escouteloup (21 juin 2017)

Nicolas Escouteloup a déjà pris ses marques

Nicolas Escouteloup était à Tarbes jeudi dernier où il est resté de 15 h à 21h30 pour rencontrer, entre autres, son futur alter-ego Mickaël Etcheverria, les responsables du club et les dirigeants de l’Association qui gèrent le Centre de Formation. D’où l’heure tardive de son départ... Une demi journée très dense où il a été beaucoup question de rugby mais aussi d’un peu d’intendance. Le nouvel entraîneur, malgré les trois-quarts d’heure de route pour rallier Mont-de-Marsan, préfère trouver un pied à terre sur Tarbes ou ses environs. Une façon d’être au plus proche du club.

Contacts très positifs

Ses contacts avec Mickaël Etcheverria, ont été très positifs, les deux hommes étant sur la même longueur d’onde au niveau de l’esprit du jeu et des rapports humains. « On partage la même idée du rugby et des hommes », confie Nicolas Escouteloup. D’où une certaine forme de continuité sur les principes de jeu et le management humain qui font la force du TPR. Chacun aura ses prérogatives devant et derrière mais l’échange sera privilégié avant tout. « Ce devrait faire un bon mix » se réjouit le nouveau coach des avants pour qui, l’essentiel est de ne pas perturber le groupe pour qu’il évolue dans la sérénité. Ce qui est primordial pour réussir un bon début de saison. Les entraînements débuteront le 10 juillet, soit deux mois de préparation, ponctués d’au moins quatre matchs amicaux. Un est programmé fin août, dans le cadre des ’’Rencontres de Maubourguet’’, a priori contre Bagnères...

Retour sur Tarbes demain

Cette année, à moins d’un changement après concertation, ni stage (comme l’an dernier à Maubourguet), ni parcours d’orientation avec bivouac, comme aime les concocter Nicolas Escouteloup, ne seraient au programme. Le staff pourrait s’orienter vers ce que les joueurs ont déjà connu et apprécié sous l’ère Nadau et qu’ils devraient découvrir le 10 juillet. Le nouvel entraîneur revient à Tarbes demain où après une rencontre avec la presse locale, il devrait visiter plusieurs appartements et maisons et finaliser son contrat. Un contrat d’un an, susceptible d’être prolongé en cours de saison, si les deux partis le souhaitent. Un accord, que comprend et qui convient parfaitement à Nicolas Escouteloup. D’autant que l’an dernier, Mickaël Etcheverria et Marc Dantin avaient signé dans les mêmes conditions.

Jean-Jacques Lasserre