Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

Poule d’accession fédérale : Bourg malmené par le TPR

dimanche 5 mars 2017 par Rédaction

USB – Tarbes : 12 – 12 (mi-temps : 6-9)

Evolution du score (0-3, 3-3, 6-3, 6-6, 6-9 // 6-12, 9-12, 12-12)

Pour USB : Quatre pénalités de Maiquez (19e, 27e, 59e, 70e)

Pour Tarbes  : Quatre pénalités de Bats (10e, 23e, 31e, 44e),

Carton jaune à Dumestre (73e)

A noter la victoire de la réserve de l’USB en Nationale B 22 à 10.

Bourg-en-Bresse 1 Bougherara, 2 Blanchard, 3 Facundo, 4 Giraud, 5 Louchard (Cap.) , 6 L. Mondoulet, 7 Buatier, 8 Witt, 9 Maiquez, 10 Gros, 11. Santalier, 12 Argoud, 13 Fusier, 14 Doucet, 15 Dupont

Remplaçants : 16 Deliege, 17 Drancourt, 18 J. Mondoulet, 19 Jean-Etienne, 20 Le Bourhis, 21 Frenet, 22 Moinot, 23 Harmse

Tarbes : 1 Jambaqué, 2 Casals, 3 Brison, 4 Percival, 5 Domolaïlaï, 6 Collet (cap), 8 Taulava, 7 Armary, (m) Vergallo, (O) Bats, 11 Dumestre, 12 Domec, 13 Vinusa, 14 Rubio, 15 Bouyxou

Remplaçants

Dadunasvhili, Béziat, Bonnecarrère, Ferrer, Laharrague, Berbizier, Ducau, Koberidze

En nocturne. L’US Bressane jouait samedi 4 mars son dernier match à domicile de la saison régulière. Face à une massive équipe de Tarbes. Sur un faux rythme, le match débouche sur un gros combat… et peu de jeu. Par sa puissance, Tarbes a neutralisé Bourg, les deux équipes se quittent sur un match nul, 12 – 12. Du combat certes, mais un match pas vraiment emballant.

Tarbes en mode monolithique

Sous la pluie, l’US Bressane débute le match par une bonne séquence défensive. Si Tarbes tient le ballon, les Violets tiennent le choc et obligent le demi d’ouverture Maxime Bats à tenter un drop pour boucler l’action. Prometteur ? Pas forcément car les Pyrénéens ouvrent le score dans la foulée par Bats, sur une pénalité obtenue en mêlée (3 – 0, 10e). Le relégué de Pro D2 use de son jeu frontal, enchaînant les petites avancées autour des rucks. En face, les Bressans réagissent sur un ballon porté que ne récompense pas Maiquez au pied (12e, son seul échec) puis sur un petit coup de filou du demi de mêlée jouant par-dessus mais accroché par le maillot. Cette fois-ci, Maiquez inscrit la pénalité (3 – 3, 19e). Un chassé-croisé de buteurs débute, le TPR s’appuie sur une grosse mêlée pour envoyer Bats défier les perches (23e, 31e), Bourg réplique par Maiquez (27e). Le match est haché, sans rythme. Ce qui arrange la massive équipe de Tarbes. Les Bressans ne réussissent à emballer la partie que dans la dernière minute de la première période. Mais sans scorer. Ils sont menés 9 à 6 à la pause.

Les Pyrénéens repartent sur le même schéma en deuxième période. Ils pilonnent au ras la défense burgienne. Insistent sans cesse dans l’axe. Et finissent par récupérer une nouvelle pénalité que passe Bats (6 – 12, 44e). En face, les Bressans ont bien des difficultés à tenir le ballon quand ils l’ont. Il faut un éclair de Dimitri Doucet pour réveiller Verchère. L’ailier se saisit de la gonfle, slalome et joue au pied pour lui-même. Il met sous pression la défense adverse qui peine à se dégager. Cela ferraille devant l’en-but adverse, les piliers s’accrochent mais l’arbitre siffle seulement une mêlée (53e). Il s’en suit 5 minutes de mêlées à refaire ou sanctionnées contre les Tarbais. Les Bressans poussent pour inscrire un essai mais n’y parviennent pas, Maiquez passe tout de même une pénalité (9 – 12, 59e). Les Tarbais finissent à 14 contre 15 après un carton jaune adressé à Dumestre pour placage à retardement sur Gros (73e). Le match se boucle comme il s’est joué : sur un faux rythme. Les Tarbais tiennent un bon résultat à l’extérieur, insistent en multipliant les petits tas. L’arbitre ne leur donnant pas la pénalité qu’ils cherchent, ils tentent un dernier drop par Laharrague. Il est contré par Dupont. Le ballon repart dans le camp tarbais. Sur la ligne médiane, les Bressans mettent la pression et le ballon est enterré. Ou arraché par Argoud ? L’action dérive sur une bagarre générale au bord du terrain. Le match se termine là-dessus. Les deux équipes partagent les points (12- 12). Mais ce match ne restera pas forcément dans les annales. Les Bressans voient Nevers revenir un peu dans le rétroviseur au classement. Et devront jouer un sacré choc en Provence vendredi prochain.

Julien Veyre de La Voix de l’Ain

L’après match

Pour Marc Dantin, (AUDIO) ce résultat nul, est une bonne opération face au second du championnat qui est tenu en échec sur sa pelouse pour la première fois de la saison. Massy, Aix et Nevers y ont chuté. Mais il y avait la place pour faire mieux dans un match où Tarbes, privé de son buteur et maître à jouer Jean-Baptiste Claverie, a toujours mené au score. L’entraîneur bigourdan met aussi en exergue la performance de Jambaqué pour une première titularisation à gauche

Laurent Migot (AUDIO) souligne la puissance tarbaise et remarque qu’elle n’est pas à sa place au classement. Mais le coach bressan relève l’incapacité des ses joueurs a aligner plus de trois temps de jeu.

Même constat pour le capitaine Albin Louchard (AUDIO) sur la valeur de cette équipe tarbaise puissante et au jeu bien structuré. Le solide deuxième ligne pousse une grosse colère à l’encontre d’une partie du public bressan qui ne se comporte pas comme des supporters.

JJL