Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Rugby : Retour sur Aubenas-Tarbes

mardi 17 janvier 2017 par Rédaction

Sabordés ou débordés ?

Les Tarbais se sont-ils sabordés ou ont-ils été débordés en première mi-temps. A première vue, encaisser quatre essais en vingt minutes, dont deux en trois dix minutes, ça peut ressembler à du sabordage. D’autant qu’au retour des vestiaires les Tarbais sont ressortis métamorphosés et sont revenus pratiquement à hauteur en vingt-trois minutes. Ils auraient même pu l’emporter sans deux pénalités manquées dans des conditions difficiles. Un sentiment de sabordage partagé à chaud de suite après la rencontre par un dirigeant : « En première mi-temps l’équipe était complètement absente, sans envie. A la mi-temps, il y a eu une grosse remontée de bretelles et c’était beaucoup mieux en seconde période. C’est une très grosse déception car Claverie a manqué deux pénalités de la gagne dans les cinq dernières minutes. »

Le sentiment de Marc Dantin

Mais Marc Dantin, à tête reposée, après avoir revu le match à la vidéo semblait pencher plutôt pour la seconde hypothèse. Les Tarbais trop indisciplinés, on été débordés par la furia et l’enthousiasme des Ardéchois qui ont été transcendés par leur réussite. « On fait une très bonne entame, on tient bien le ballon, on fait plein de temps de jeu et on ne marque que trois points. Après en trois temps, on prend trois pénalités sur la zone du plaqueur. Sur la deuxième pénaltouche, on prend un carton et un essai de pénalité logique. Après, on prend deux essais de suite parce qu’on joue à 14. Sur le troisième essai, il y a un placage manqué et le quatrième, c’est sur un ballon perdu. Ils étaient euphoriques, tout leur a réussi.... Après la mi-temps, je fais du coaching, je change des mecs (entrée de Laharrague, Koberidze et Jambaque) et ça se remet en route. » Le coach tarbais se refuse à laisser entendre que ses joueurs ont sciemment levé le pied. « Je ne le pense pas » assène-t-il, défendant ses joueurs jusqu’au bout. Il dédouane complètement son buteur qui a manqué, coup sur coup deux pénalités en fin de match. « La première est lointaine et l’autre est compliquée avec le vent, c’est la vie... » Mais au fond de lui Marc Dantin n’a pas digéré cette défaite. « Personnellement, je suis très déçu de perdre ce match parce quand on voit la seconde mi-temps qu’on fait, il y avait la place de gagner. On se gâche le truc en première mi-temps. On a été trop indiscipliné, on fait une somme de fautes au sol qu’on peut éviter et l’arbitre nous met un carton sur la seconde pénaltouche. Pour Marc Dantin, c’est un autre fait de jeu qui a empêché le match de basculer alors que les Tarbais étaient revenus 26-24. « Le coup dur, c’est le placage dangereux sur Havea, qui nous coupe la dynamique à un quart d’heure de la fin. »

Préparer l’avenir maintenant

De toute façon, quelles qu’en soient les raisons, cette défaite met fin définitivement aux espoirs tarbais de remontée. Cette défaite met fin de la même manière à l’hypothétique levée de l’interdiction de montée par la FFR. Cette défaite va enfin permettre au club de préparer la prochaine saison dès maintenant en Fédérale et non plus rester le cul entre deux chaises comme l’an dernier.

Rappel

Aubenas-Tarbes : 26-24 (mi-temps 26-3)

Evolution du score (0-3, 7-3, 12-3, 19-3, 26-3 // 26-10, 26-17, 26-24)

Pour Tarbes  : Trois essais de Taulava (45ème), Dumestre (44ème), Berbizier (53ème), une trois transformations et une pénalité de Claverie (18ème).

Carton blanc : Taulava (19ème)

Pour Aubenas :  Quatre essais de pénalité (20ème), Minodier (30ème), Saussaut (37ème), Verot (40ème) trois transformations de Dunlop (20ème, 37ème, 40ème)

Un carton blanc Naikatini (80ème)

Un carton jaune : Verot (66ème)

Les équipes

Tarbes  : Berbizier, Dumestre, Domec, Vunisa, Esteves  (o) Claverie, (m) Bats ; Armary, Havea  Collet (cap.) ; Percival, Taulava,  Brison, Casals Sevestre

Remplaçants :Beziat, Jambaque, Antonescu, Domolaïlaï, Vergallo, Bonnecarrere, Laharrague, Koberidze

Aubenas : Andreu (cap.), Atamna-Monnet, Verot, Bester, Niadiabolo, (o) Dunlop, (m) Helmer, Calas, Minodier, Saussaut, Maso, Taverna, Basile,  Suarez, Guarese

Remplaçant : Giacoletto, Gontard, Naikatini, Fidinde, Rick, Alvarez, Rolland, Tourreau