Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Les jeunes sabreurs minimes tarbais champions de France eux aussi

vendredi 12 juin 2015 par Rédaction


Le week-end dernier (6 et 7 juin) les meilleurs minimes de l’escrime française se sont retrouvés lors de la Fête des Jeunes, championnat de France de la catégorie. L’occasion, dans le superbe complexe sportif de Vichy de découvrir ces jeunes filles et jeunes gens, dont certains, c’est sûr, composeront les équipes de France dans 2 olympiades.

Evidemment, les sabreurs tarbais des maîtres Eric Maumus et Pierre Mione étaient de la partie.

Chez les garçons, la pression était forte, au vu des performances des cadets et juniors du club, vainqueurs ces dernières semaines de tous les championnats de France individuels et par équipes.

Ils étaient 105 représentants des plus grandes écoles de sabres françaises à s’affronter dans les phases de qualification du matin.

Si le tarbais Florian Schikele, récent finaliste des Championnats Méditerranéens à Madrid, sortait 1er de ces phases, ses camarades de l’ATE Enzo Chaudron et Rémi Cadène réussissaient aussi à tirer leur épingle du jeu en prenant respectivement les 7ème et 17ème places, avant d’aborder le tableau d’élimination directe.

Rémi passait brillamment les 3 premiers tours (15/5 sur tous les matchs) avant de croiser la route de Florian Schikele au 4ème match. Florian, guère inquiété dans ses 2 premiers matchs, domina son jeune camarade 15/9. En ¼ de finale, il écarta Dourthe (Gemenos), avant d’éliminer de justesse l’Orléannais Desmons (15/14) pour s’offrir une nouvelle finale face au parisien Maxence Jouannet.
Le parisien qui de son côté avait eu très peur face au 3ème tarbais, Enzo Chaudron, en ¼ de finale, ne l’emportant que 15/14.
En finale, le match fut bien moins serré et c’est sans être très inquiété que Florian offrait à l’ATE un nouveau titre de Champion de France (15/6)
Pour leur part, Enzo et Rémi prenaient de très prometteuses 5ème et 12ème places.

Chez les filles, moins d’expérience, avec la minime 1ère année Anna Laporte et les 2 benjamines Maëva Mouret et Elsa Lahon-Laborde venues en découdre avec les 89 autres concurrentes.
La benjamine, Elsa, quitta l’épreuve dès le premier tour du tableau d’élimination directe face à une parisienne. Elle découvrait le haut niveau minime et nul doute que nous la retrouverons dans le haut du classement d’ici 1 an ou 2.
Maëva, après 2 matches victorieux, dut s’incliner face à Kelly Lusinier, prenant ainsi une bonne 26ème place quand on se rappelle qu’elle n’est que benjamine.
De son côté, Anna Laporte après 3 matchs gagnés haut la main, retrouvait en 32ème de finale Léna Candalot du Marquisat, club voisin de l’ATE. Deux adversaires qui se connaissent par cœur, et c’est finalement la tarbaise qui devait l’emporter 15/11.
Une victoire de justesse face à la grenobloise Kowalsky (15/14), une ½ finale victorieuse contre la nordiste Nelly Deblecker et Anna se retrouvait en finale pour affronter Anne Poupinet (Gemenos). La tarbaise ne sut jamais rentrer dans le match et s’inclina, prenant une excellente 2ème place. L’année prochaine, avec l’expérience en plus, Anna saura négocier ces matchs si difficiles que sont les finales.

Satisfaction donc dans le camp tarbais au soir des épreuves individuelles, avec un titre et une médaille d’argent. De quoi aborder avec confiance l’épreuve par équipe du lendemain.
Ce sont les équipes de ligues qui s’affrontaient. Mais, l’équipe Midi Pyrénées garçons était bel et bien l’équipe de Tarbes avec Florian Schikele, Enzo Chaudron, Rémi Cadène et Luc Deborde.
Classée 8 du tableau, l’équipe de Midi-Pyrénées écartait de sa route les équipes de Champagne Ardennes et de Créteil pour retrouver en ¼ de finale les n° 1, l’équipe de Paris. Et les bigourdans ne laissèrent guère d’espoir à leurs adversaires, les éliminant sur le score de 45/36. La route du titre passait par l’élimination de l’équipe du Centre en ½ finale (45/32) pour retrouver en finale l’équipe de Bretagne.
Les jeunes tarbais prirent le dessus 45/40 pour ramener à la ligue Midi Pyrénées et à l’ATE un nouveau titre de Champions de France.

Chez les filles, l’équipe Midi Pyrénées ne comptait dans ses rangs qu’une tarbaise, Anna Laporte, mais la Bigorre était bien représentée, puisque 3 filles du Marquisat (Louey) venaient épauler la vice championne de France, Léna Candalot, Maylis Anclades et Andréa Tournefier.

Après avoir écarté l’équipe des Pays de Loire, les jeunes filles de Midi Pyrénées connaissaient un match bien plus difficile face à Créteil, qu’elles surent remporter 45/44. Paris était éliminé en ½ finale et c’est face à l’équipe de Provence, avec en son sein la championne de France de la veille, que les pyrénéennes disputèrent la finale. Malheureusement, il n’y eut guère de suspens et les provençales remportèrent le titre sur le score sans appel de 45/30.

C’est donc avec 2 titres et 2 médailles d’argent que les tireurs d’Eric Maumus et Pierre Mione quittèrent Vichy, l’esprit certainement tourné vers Thonon, où dès le week-end prochain, les meilleurs benjamins et benjamines de l’hexagone en découdront en clôture de la saison.
Vainqueurs cette année de tous les championnats de France moins de 20 ans (minimes, cadets et juniors) les garçons tarbais pourraient bien conclure cette saison en beauté sur les bords du lac Léman.

Michel Ducos