Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

1/8ème de Coupe de France : Le TGB se rassure avant Nice

jeudi 31 octobre 2013 par Rédaction

Tarbes : 24 paniers réussis sur 61 tentés (39%), dont 5/14 (36%) à 3 points et 13/16 lancers-francs (81%), 30 rebonds, dont 11 offensifs, 10 passes décisives, 12 ballons perdus,11 interceptions, 3 contres, 19 fautes.

Cousseins-Smith 33’54’’ (10 points, 0/1 à 3 points, 1 rebond, 4 passes décisives, 2 ballons perdus), Montgomery 25’30’’ (21 points, 7 rebonds, 2 interception, 1 ballon perdu), Redmon 12’36’’ (2 points, 5 rebonds, 0 ballon perdu), Gruszczynski 29’04’’ (9 points, 1/6 à 3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Reghaissia 31’29’’ (5 points, 1/2 à 3 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 2 ballons perdus, 1 contre), Rad 36’29’’ (11 points, 2/6 à 3 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 4 interceptions, 2 ballons perdus, 1 contre), Mazic 30’35’’ (8 point, 5 rebonds, 1 passe décisive, 3 ballons perdus, 3 interceptions, 1 contre)

Nantes : 21 paniers réussis sur 56 tentés (38%), dont 5/15 à 3 points (39%) et 8/11 lancers-francs (73%), 36 rebonds dont 13 offensifs, 17 passes décisives, 22 ballons perdus, 6 interceptions, 3 contres, 19 fautes.

Aubert 36’02’’ (5 points, 1/4 à 3 points, 4 rebonds, 8 passes décisives, 2 ballons perdus, 1 interception, 1 contre), Stievenard 7’13’’ (2 points), Francis 19’18’’ (10 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 4 ballons perdus, 1 contre), Michel 35’44’’ (10 points, 1/3 à 3 points, 6 rebonds, 3 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception), Arrondo 29’45’’ (6 point, 2/5 à 3 points, 6 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions), Andreyeva 13’58’’ (6 points, 0/1 à 3 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 ballon perdu), Amant 24’ (8 points, 7 rebonds, 7 ballons perdus, 1 interception), Handy 11’14’’ (3 points, 1/2 à 3 points, 1 rebond, 2 ballons perdus), Hampton 22’41’’ (5 points, 8 rebonds, 2 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception)

L’analyse

Mirna Mazic a fait ses adieux au Quai de l’Adour par une victoire, la seconde pour le TGB en Bigorre. Pour son dernier match la Croate a sans doute réalisé sa meilleure prestation sous le maillot violet sous les yeux de sa remplaçante Viktoria Mircheva. Ces huitièmes de finale valaient presque de l’or pour les deux équipes qui n’ont gagné qu’une seule rencontre en championnat. Car une victoire à trois jours de la sixième journée de LFB permettait d’engranger de la confiance alors qu’une défaite prolongeait la spirale de la défaite. Sur le papier, Nantes dispose d’une des plus belles équipes de la Ligue Féminine avec neuf joueuses de qualité. Mais sur le parquet, certaines ne jouent pas à leur niveau comme l’internationale Marielle Amant avec ses sept pertes de balles, Aubert 17% de réussite, l’internationale anglaise Handy et l’Américaine Hampton 25% de réussite chacune. Après un premier quart-temps débridé avec deux équipes en réussite 10/17 à 2 points et 2/4 à trois pour le TGB et 8/14 à 2 points et 2/4 à 3 points pour Nantes, les trois quart-temps suivants ont été moins prolifiques. Les deux équipes sont restées au coude à coude de bout en bout mais les Tarbaises plus agressives ont fait basculer la rencontre dans les cinq dernières minutes en marquant 14 points contre 2. Une victoire qui fait du bien, car Cyrille Sicsic a dû composer avec ses deux Américaines Montgomery et Redmon, très vite pénalisées de deux fautes en moins de dix minutes et toujours privé de ses deux jeunes meneuses Marié et Morateur qui sont blessées.

Le match

1er quart-temps : Nantes marque très vite par Michel mais Redmon réplique pour un 2-2 en moins de quarante secondes de jeu. Le match est lancé et les deux équipes vont continuer sur ce rythme d’enfer de quatre points à la minute pour finir à 24-23 pour les Tarbaises. Des Tarbaises sévèrement sanctionnées sept fautes contre une par le duo arbitral en sept minutes.

2ème quart-temps : Mazic marque d’entrée 26-23. Les défenses se font plus rudes et l’adresse moins précise des deux côtés. Tarbes, malgré deux paniers à trois points de Rad et de Gruszczynski, contre un panier à trois points d’Arrondo, concède ce second quart-temps 9-11 et se retrouve mené d’un point à la mi-temps 33-34. Le TGB continue à subir les foudre de Philippe Creton, onze fautes à une, avec Redmon et Montgomery à trois fautes. Heureusement Aurore Fizailne sanctionne les Nantaises en fin de période mais le déficit est de douze fautes à sept à la mi-temps.

3ème quart-temps : Tarbes accélère et prend le large en deux minutes par Rad et Mongomery 40-34. Mais les Nantaises n’abdiquent pas et sous l’impulsion d’Andreyeva et de Gaubert à trois points, Nantes passe un 0-11 et se détache 40-45. Le TGB revient au score dans la dernière minute par Cousseins-Smith et Montgomery 46-47. Redmon et Mongomery sont à quatre fautes et Mazic à trois fautes. Soit quinze fautes d’équipes contre dix à Nantes.

4ème quart-temps : Francis marque d’entrée et Nantes conforte son avance 46-49. Les arbitres décident de rééquilibrer les fautes et Mazic ne tremble pas et réussit ses quatre lancers-francs 50-49 puis 52-49 par Montgomery. Mais Hampton et Armand redonnent l’avantage à Nantes 52-53. Sous l’impulsion d’un public peu nombreux mais très démonstratif, les Tarbaises vont se déchaîner. Reghaissia, à trois points donne l’impulsion, Cousseins-Smith et Montgomery accélèrent et le TGB creuse l’écart 61-53. Gaubert, sur lancers-francs, stoppe l’hémorragie 61-55 mais c’est trop tard. Les Bigourdanes maîtrisent la dernière minute et creusent l’écart sur lancers-francs 66-55, car le duo arbitral s’attache à rendre une stats équilibrée de 19 fautes de chaque côté !

Jean-Jacques Lasserre

1 - Cyril Sicsic, entraîneur du TGB

2 - Emmanuel Coeuret, entraîneur de Nantes