Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Equestria 2012 : pari réussi

mercredi 25 juillet 2012 par Rédaction

Equestria, sous la houlette de Jean-Paul Haure, a changé d’univers. La musique, les lumières, les décors rendent le spectacle magique et même féerique avec des chevaux transformés en dragon ou en licorne. On entre en plein dans l’univers du conte avec la Compagnie L’art est Cabre et son arbre à souhait. Un instant magique avec une fée montée sur des échasses et un gnome voltigeur.

Patrice Raymond, originaire de Tarbes, offre un numéro de poste hongroise éblouissant au milieu d’un jongleur de torche et de barrière de feu. Un poste à deux monté à cru sur la croupe de deux chevaux, puis un poste de 4 et de 6 chevaux qui sautent les flammes.

L’Institut Français du Cheval et de l’Equitation n’est pas en reste. Loïc Bourdais présente un numéro de dressage avec un cheval de trait boulonnais de 800 kg où la technique se mêle à l’humour, cassant les codes classiques des Haras Nationaux pour le plus grand bonheur d’un enfant du public qui reçoit à chaque représentation un cheval en peluche géant.

Jean Louis Armand de La Compagnie Caracole présente un duo magique de dressage avec un cheval monté et un cheval libre. La cavalière internationale de dressage Alizée Froment et la danseuse Aurélia Lefaucheux forment un couple de danseurs issus du rêve d’une petite fille.

La seconde partie dédiée à Jean-Marc Imbert est magique. Un voyage à travers le temps et les continents à la recherche des cavaliers émérites et de leurs montures. Un voyage qui conduit le spectateur en Amérique du Nord, en Hongrie, en Russie, dans la France du XVIIe et même dans un monde inconnu peuplé de dragons et de créatures étranges. Un voyage à travers les traditions équestres des différents pays où se succèdent magie, voltige et humour. Un spectacle à ne pas manquer même si, comme dans toute première, il y a des retouches à apporter, notamment au niveau de certaines longueurs dans quelques numéros. Mais rien que pour les décors, la musique et les lumières, c’est à ne pas manquer. D’autant que d’un côté purement équestre plusieurs numéros sont de très haut niveau. Surtout ne pas oublier d’emporter de quoi se couvrir car les nuits sont fraîches.

Jean-Jacques Lasserre

IMG/mp3/VN850190.mp3