Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Manifestation au Col de Bielsa pour l’accueil des exilés (Communiqué )

dimanche 22 août 2021 par Rédaction

250 personnes gravissent le col de Bielsa pour promouvoir à l’accueil des exilés

250 personnes ont gravi le col de Bielsa simultanément depuis Aragnouet en France et depuis Bielsa en Espagne pour dénoncer la fermeture des frontières et rappeler l’importance d’accueillir les réfugiés.

Le collectif “Passe-montagne” a ainsi accueilli symboliquement une délégation zapatiste (Chiapas, Mexique) voyageant d’Amérique vers l’Europe pour commémorer les 500 ans de la colonisation espagnole au Mexique. Une première délégation de 7 zapatistes a traversé l’Atlantique en bateau. Elle est arrivée à Madrid le 13 août 2021, date anniversaire de la chute de la capitale aztèque Tenochtitlan, pour rappeler que les peuples indigènes résistent toujours à la colonisation.

La France a malheureusement bloqué aux frontières les délégué.es zapatistes devant arriver sur son territoire. L’ascension du Col de Bielsa a été célébrée le 15 août pour mettre en lumière leur absence et la question très actuelle de l’accueil des exilé.es climatiques, économiques ou politiques. Ainsi, les nombreuses banderoles ont témoigné de leur souffrance « La montagne est trop belle pour que l’on y meurt » et de leur importance pour les pays d’accueil « Etrangèr.es ne nous laissez pas seul.es ! ».

"Passe-montagne" a aussi dénoncé les internements dans les "Centres de Rétention Administratif" en commémorant "la Retirada" durant laquelle de nombreux espagnols républicains se sont eux aussi exilés. Entre 1936 et 1939 des milliers de réfugiés ont ainsi franchi les Pyrénées avant d’être détenus dans des camps du Sud de la France. Aujourd’hui, en leur mémoire, un meilleur accueil apparaît nécessaire. De nombreux chants et musiques ont accompagné les slogans des collectifs français et espagnols : "Liberté de circulation pour toutes et tous ! " ou encore "Laissez venir les zapatistes en Europe !"

Sylvain Fisher