Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le nouveau directeur du SDIS 65 veut être au plus proche du terrain et à l’écoute

jeudi 8 octobre 2020 par Rédaction


Le nouveau directeur départemental des services d’incendie et de secours, le Colonel Arnaud Fabre qui succède au colonel Boulou, a pris ses fonctions le 1er octobre. Il a rencontré la presse pour se présenter ce mercredi en matinée.

Fils de sapeur pompier, il a fait son service national à la brigade des pompiers de Paris. Après une formation de juriste, il passe le concours de capitaine de pompier professionnel, il est recruté au sein du SDIS d’Amiens où durant 5 ans il occupe la fonction de chef de la seconde compagnie du centre puis chef de bureau du personnel.

En 2002, il est recruté par le SDIS du Lot en qualité de chef de groupement territorial et du centre de secours principal de Cahors et ensuite chef du groupement logistique.

En 2007, il est recruté par le SDIS des Pyrénées-Atlantiques en tant que chef du groupement formation puis chef du groupement des emplois et des compétences.

En 2016, il passe le concours de directeur adjoint, après sa formation il est recruté par le SDIS du Tarn et en 2018 il occupera le poste de directeur départemental adjoint jusqu’au 1er octobre 2020 où il prend ses fonctions en tant que directeur départemental au SDIS des Hautes-Pyrénées.

Arnaud Fabre a des attaches dans la région, il connait bien le département depuis de nombreuses années et pour lui ce n’est pas un hasard s’il est venu dans les Hautes-Pyrénées, un département à taille humaine avec des enjeux qui le séduisent tout particulièrement.

Ses priorités : faire le tour de l’ensemble des services et des centres de secours. « Ce qui me paraît essentiel, c’est prendre le pouls de l’organisation et notamment des hommes et des femmes qui le compose. A partir de là, je pourrai me projeter sur des priorités en termes d’enjeux », a souligné le directeur départemental.

Pour lui, le volontariat reste un enjeu majeur avec la complémentarité des sapeurs pompiers professionnels, volontaires, du personnel administratif et technique. « Mon objectif : que tout le monde travaille en excellente harmonie. Je serai au plus proche du terrain et à l’écoute ».

Nicole Lafourcade