Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

Tarbes-Albi, dimanche à 19h05 (match retransmis en direct l’Equipe)

jeudi 13 mai 2021 par Rédaction

Montée impérative pour Albi

Albi joue son avenir sur une montée impérative cette année, après deux montées consécutives avortées et il est loin de caracoler en tête de la Nationale. Le report du match contre Tarbes a permis d’y voir plus clair et les Albigeois sont assurés de terminer au pire quatrièmes, après la défaite de Massy à Dijon ce week-end. Les deux premières places semblent dévolues à Nice* et à Bourg-en-Bresse mais Albi peut espérer décrocher la seconde place, en cas de double faux pas niçois contre Bourgoin et Dijon. Dans ce cas, une victoire bonifiée à Trélut deviendrait primordiale. Lors de l’ultime journée, le SCA va jouer à Massy qui, mathématiquement, peut encore leur prendre la dernière place qualificative. Les Essonniens devront gagner leurs deux derniers matchs avec deux bonus offensifs, alors qu’Albi ne devra marquer aucun point terrain. Ce serait quasi miraculeux car Massy dispute ce week-end son match en retard à Narbonne et reçoit Albi lors de la dernière journée.

*Nice, qui jouera un de ses trois matchs de retard ce week-end contre Bourgoin, prendra les points de la péréquation sur les deux autres, soit plus de sept points en tenant compte de la moyenne de ses points pendant la saison (3,6875 points). Lors du dernier match, les Niçois recevront Dijon. Il faudrait donc un cataclysme pour que les Azuréens laissent échapper une seconde place, alors que la première leur est promise en cas de double succès.

Albi en embuscade pour la deuxième place

Au soir de la 19ème journée, Albi occupe la 2ème place avec 62 points (18 matchs, 12 victoires, 1 nul, 5 défaites, 8 bonus, dont 4 offensifs), derrière Bourg-en-Bresse : 70 points (19 matchs, 15 victoires, 4 défaites, 6 bonus, dont 3 offensifs) mais devant Nice : 59 points (16 matchs, 11 victoires, 2 nuls, 3 défaites, 7 bonus dont 4 offensif), Narbonne : 58 points (18 matchs, 12 victoires, 6 défaites, 8 bonus, dont 5 offensifs), Dax : 53 points (19 matchs, 11 victoires, 8 défaites, 5 bonus défensifs) et Massy : 52 points (18 matchs, 9 victoires, 1 nul, 8 défaites, 10 bonus dont 4 offensifs).

Une équipe bâtie pour la montée

L’an passé, N° 1 National et premier de Poule devant Blagnac et Tarbes, Albi a longtemps espéré une montée administrative en Pro D2, sur la base du classement, après l’arrêt du Championnat. Déjà meurtris et ulcérés par leur élimination, jugée injuste, contre Rouen il y a deux ans, les Albigeois sont doublement revanchards. C’est, financièrement, la saison de la dernière chance pour des dirigeants qui menacent, depuis deux ans, de renoncer au statut professionnel. Toute une ville et tout un peuple, poussent pour qu’Albi remonte en Pro D2 cette année. Les Albigeois ont réussi à conserver vingt-huit joueurs et à se renforcer encore plus avec les arrivées du pilier Tchapnga (Dijon), du talonneur Boudjema (Soyaux-Angoulême), des trois-quarts Drauniniu (Rouen) et Lo (Carcassonne XIII), du 3ème ligne Toevalu (Rouen) et de l’arrière Pilet (Vannes). De quoi compenser largement les départs de Tavalea (Lavaur), de Whetton (arrêt), de Magnaval (La Seyne), de Petre (arrêt) et de Nabarro (Graulhet). Neuf Espoirs sont partis en Fédérale 1, remplacés par six Espoirs, dont Vidal du Stade Bagnérais. De plus, le SCA s’est renforcé, en cours de saison, avec les arrivées de Mjekevu, de Tagotago et d’Elgenbrecht, pour pallier au départ de Lo et à des blessures de longue durée.

Effectif 2020-2021

Cette saison le staff a utilisé quarante joueurs, dont les trois renforts et dix Espoirs. Le SCA possède l’un des plus riches et des plus expérimentés effectifs de Nationale.

Staff

Arnaud Mela (Manager), Jérémy Wanin et Romain Lalliard

Pilier

Bastien Dedieu : 31 ans, 1,75 m, 106 kg, au club depuis 2011, international espagnol, 7 matchs/2 titularisations

Gymaël Jean-Jacques ; 22 ans, 1,83 m, 107 kg, au club depuis 2017, 14 matchs/7 titularisations

Patrick Toetu : 37 ans, 1,80 m, 140 kg, au club depuis 2017, rupture du tendon d’Achille

Damien Nevers : 26 ans, 1,86 m, 132 kg, au club depuis 2019, 14 matchs/5 titularisations

Maxime Escur : 32 ans, 1,78 m, 115 kg, au club depuis 2019, 16 matchs/9 titularisations

Nicolas Chocou : 27 ans, 1,87 m, 126 kg, au club depuis 2019, 8 matchs/5 titularisations

Dimitri Tchapnga : 33 ans, 1,85 m, 121 kg, en provenance de Dijon, 12 matchs/8 titularisations

Thomas Breton : 20 ans, 1,80 m, 115 kg, 1 remplacement contre Chambéry

Talonneur

Arthur Castant : 22 ans, 1,83 m, 101 kg, formé au club, 7 matchs/1 titularisation

Arnaud Feltrin : 25 ans, 1,80 m, 112 kg, au club depuis 2016, 16 matchs/14 titularisations

Mehdi Boundjema : 30 ans, 1,81 m, 110 kg, en provenance de Soyaux-Angoulême, ex Pau, 9 matchs/3 titularisations

Théo Aussibal : 22 ans, 1,78 m, 100 kg, 3 remplacements

Deuxième ligne

Matthieu André : 34 ans, 2,00 m, 117 kg, au club depuis 2011, 17 matchs/15 titularisations

Giani Gaillard : 25 ans, 2,03 m, 129 kg, au club depuis 2016, 17 matchs/8 titularisations

Charles Foures : 20 ans, 2,03 m, 105 kg, au club depuis 2019, 9 matchs/4 titularisations

Troisième ligne

Jacobus Engelbrecht : 35 ans, 1,94 m, 105 kg, renfort 2021, 8 matchs/7 titularisations

Mohsen Essid : 27 ans, 1,94 m, 105 kg, international tunisien, au club depuis 2018, 17 matchs/12 titularisations

Vincent Calas : 30 ans, 1,98 m, 105 kg, retour au club en 2017, international VII, 16 matchs/12 titularisations

Lucas Guillaume : 30 ans, 1,96 m, 108 kg, international espagnol, au club depuis 2019, 13 matchs/8 titularisations

Simon Pardakhty : 29 ans, 1,83 m, 110 kg, international chilien, au club depuis 2017, 10 matchs/6 titularisations

Thomas Toevalu : 27 ans, 1,91 m, 116 kg, en provenance de Rouen, 4 matchs/3 titularisations, blessé longue durée

Paul Farret : 23 ans, 1,89 m, 97 kg, formé au club, 15 matchs/12 titularisations

Simon Veyrac : 22 ans, 1,95 m, 98 kg, formé au club, 6 matchs/3 titularisations

Alexandre Fabre : 18 ans, 1,83 m, 86 kg, 1 remplacement contre Cognac

Charnière

Martin Doan (m) : 22 ans, 1,76 m, 70 kg, formé au club, 13 matchs/11 titularisations

Julien Menoret (m) : 23 ans, 1,75 m, 73 kg, au club depuis 2018, 2 matchs/1 titularisation à Bourgoin

Titouan Pouzoullic (m) : 20 ans, 1,75 m, 75 kg, en provenance des Espoirs d’Agen, 6 matchs/2 titularisations

Kevin Boulogne (o/m) : 35 ans, 1,76 m, 79 kg, 10 matchs/5 titularisations, retour au club en 2018

Jérémy Russell (o) : 26 ans, 1,94 m, 98 kg, au club depuis 2018, 16 matchs/14 titularisations

Benjamin Caminati (o) : 31 ans, 1,78 m, 82 kg, au club depuis 2017, 16 matchs/13 titularisations

Trois-quarts

Leka Tagotago : 29 ans, 1,95 m, 91 kg, international junior fidjien, joker 2021 en provenance de Pamiers, ex Carcassonne, Agen, 7 matchs/2 titularisations

Wandile Mjekevu : 30 ans, 1,90 m, 94 kg, international sud-africain, joker 2021, ex USAP et Toulouse, 5 matchs/4 titularisations

Alifeti Mafi : 32 ans, 1,82 m, 96 kg, au club depuis 2018, international U19 australien, 7 matchs/7 titularisations, blessé longue durée

Lucas Vaccaro : 24 ans, 1,85 m, 105 kg, au club depuis 2018, 11 matchs/8 titularisations

Gaetan Bertrand : 28 ans, 1,80 m, 108 kg, au club depuis 2017, 13 matchs/10 titularisations

Joshua Drauniniu : 35 ans, 1,93 m, 100 kg, en provenance de Rouen, 13 matchs/11 titularisations

Aseni Vasuinubu : 29 ans, 1,90 m, 110 kg, international fidjien VII, au club depuis 2017, 14 matchs/11 titularisations

Louis Decrop : 24 ans, 1,86 m, 90 kg, au club depuis 2016, 4 matchs/3 titularisations

Garry Lo : 27 ans, 1,71 m, 98 kg, en provenance de Carcassonne XIII, 4 matchs/4 titularisations, arrêt en cours de saison

Benoit Sicard : 30 ans, 1,81 m, 80 kg, international U20, au club depuis 2016, 9 matchs/9 titularisations

Quentin Pilet : 27 ans, 1,83 m, 87 kg, en provenance de Vannes, 14 matchs/10 titularisations

Théo Vidal : 21 ans, 1,70 m, 75 kg, en provenance de Bagnères, 2 remplacements à Bourgoin et à Blagnac

 

Jean-Jacques Lasserre