nouveau code fin nouveau code
Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
     

Biographie du brigadier Steeve Cocol (1er RHP) tué en Afghanistan

samedi 19 juin 2010 par Rédaction

Steeve Cocol s’engage au 1er régiment d’artillerie (1er RA - Belfort)

en décembre 2004. En décembre 2006, il rejoint les rangs du 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP - Tarbes).

Dès ses débuts au régiment, il montre de belles qualités de soldat. Parachutiste particulièrement solide et rustique, il fait preuve d’une rare force de caractère, restant toujours souriant même dans les conditions difficiles. Motivé et volontaire, toujours soucieux de bien faire, bienveillant vis-à-vis des plus jeunes, il marque ses chefs comme ses pairs par sa bonne humeur communicative.

Au cours de ses trois années au 1er RHP, il intervient d’abord au Tchad dans le cadre de l’opération Epervier (2007). Engagé une première fois en Afghanistan en septembre 2008, le brigadier COCOL part à nouveau avec son escadron (2e escadron blindé du 1er RHP) à partir de janvier 2010 en qualité de chargeur AMX 10 RC.

Ce vendredi 18 juin, en début de soirée, le brigadier Steeve COCOL est très grièvement blessé par un tir indirect insurgé qui touche le poste de combat avancé Hutnik (Combat outpost – COP Hutnik) dans la vallée de Tagab, en Kapisa. Evacué par hélicoptère vers l’hôpital militaire français de Kaboul, il succombe à ses blessures, à l’âge de 29 ans.

Le brigadier Steeve COCOL est mort au combat au service de la France, œuvrant au sein de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (FIAS) mandatée par l’ONU pour contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan. Il était décoré de la médaille d’outre-mer ("agrafe Tchad"), de la médaille de bronze de la Défense nationale ("agrafes troupes aéroportées et mission d’assistance extérieure"), de la médaille commémorative française ("agrafe Afghanistan") ainsi que de la médaille OTAN/non article 5 ("agrafe ISAF ").