Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > SANTE > SANTE

SANTE

Articles de cette rubrique


ARS Occitanie | Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

Nouveau point de situation coronavirus en Occitanie. Ce bulletin récapitulatif n°237 fait le point sur l’activité des équipes hospitalières de la région : encore 1864 hospitalisations en cours (+90) dont 392 en réanimation et soins critiques (+7) et on déplore 5889 décès à l’hôpital (+70 en 3j).

Au regard des mesures en préparation au plan national pour les toutes prochaines semaines, l’ARS Occitanie renouvelle un message d’invitation à la vaccination sans attendre, pour tous ceux qui peuvent en bénéficier dès aujourd’hui. De nombreux créneaux de vaccination sont disponibles dès maintenant dans les centres de vaccination. Les professionnels de santé libéraux restent aussi fortement mobilisés. Le vaccin nous protège contre les complications les plus graves : il sera la clé du Pass vaccinal en préparation.

Anticipez, et prenez rendez-vous sans attendre pour votre dose de rappel ou pour une première vaccination : en Occitanie, 400 000 personnes sont encore invitées à une première injection et près de 2 millions de personnes sont en attente d’une dose de rappel d’ici l’échéance du 15 février 2022. N’attendez pas l’affluence à venir, faites-vous vacciner dès maintenant : plus de 465 000 rendez-vous sont déjà ouverts à tous partout en Occitanie. C’est le moment d’agir.

• Prochain bulletin d’information coronavirus en Occitanie : mardi 11 janvier 2022



ARS Occitanie | Vaccination : prenez rendez-vous sans attendre l’affluence à venir ! (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

Au regard des mesures en préparation au plan national pour les toutes prochaines semaines, l’ARS Occitanie renouvelle dans le communiqué ci-joint un message d’invitation à la vaccination sans attendre, pour tous ceux qui peuvent en bénéficier dès aujourd’hui. De nombreux créneaux de vaccination sont disponibles dès maintenant en centre de vaccination. Les professionnels de santé libéraux restent aussi fortement mobilisés. Anticipez, et prenez rendez-vous sans attendre pour votre dose de rappel ou pour une première vaccination ! Le vaccin nous protège contre les complications les plus graves : il sera la clé du Pass vaccinal en préparation. En Occitanie, 400 000 personnes sont en attente d’une première injection et près de 2 millions de personnes sont en attente d’une dose de rappel d’ici l’échéance du 15 février 2022. N’attendez pas l’affluence à venir !



Test antigénique ou PCR : les règles changent encore sur le dépistage (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

Un test PCR n’est désormais plus obligatoire pour confirmer un test antigénique positif, a annoncé François Blanchecotte, président du Syndicat national des biologistes, sur France Info, jeudi 6 janvier.

Les règles changent encore. Il n’est plus obligatoire de confirmer un test antigénique positif par un test PCR, a annoncé sur Franceinfo, François Blanchecotte, président du Syndicat national des biologistes, jeudi 6 janvier. (...)



Covid-19 : le protocole scolaire légèrement assoupli (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

Les élèves n’auront plus à réaliser un nouveau parcours complet de dépistage si un nouveau cas positif apparaît dans leur classe dans un délai inférieur à sept jours après un premier cas, selon une version actualisée du protocole scolaire.

Depuis le retour des vacances scolaires, si un cas positif au Covid-19 est détecté dans une classe, tous les élèves doivent faire trois tests en quatre jours. Le premier test négatif leur permet de revenir en classe. Puis quand la famille fait le premier test, elle doit recevoir en pharmacie deux autotests gratuits, pour que les élèves se testent à nouveau à la maison à J + 2 et à J + 4. (...)



Préavis de grève dans tous les hôpitaux du département, le 11 janvier 2022 (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

L’UD CGT/Sud Santé sociaux 65 nous informe que ses syndicats ont déposé un préavis de grève dans tous les hôpitaux du département (CH Bagnères de Bigorre, CH Lourdes, CH Tarbes, Hôpital le Montaigu, Hôpitaux de Lannemezan).

De plus, ils ont lancé un appel à la grève dans tous les établissements de l’ADAPEI 65, l’ANRAS 65, l’ASEI 65, la Polyclinique de l’Ormeau et l’IME/MAS Ordizan. D’autres syndicats se réunissent dans les prochaines heures pour décider de rejoindre l’action.

« La CGT Educ’Action a lancé également un préavis de grève pour cette journée et convergeront sur notre rassemblement », nous signale Wilfried Zapparoli.

Tract Polyclinique de l’Ormeau
Tract CGT Educ’Action



Journée 11 janvier 2022 Personnels de la Santé et de l’Action Sociale (Communiqué) (SANTE)

vendredi 7 janvier 2022 par Rédaction

Pour cette nouvelle année 2022, l’exigence d’une Bonne Santé
Pour les salarié.e.s et la population !

Résolument uni·e·s et dans l’action, pour une meilleure Santé et action sociale en 2022 !

Les professionnel·le·s et usager.ère·s des hôpitaux et des établissements du sanitaire, médico-social et social public associatif et privé dénoncent la dégradation des conditions de travail des personnels, ainsi que les difficultés d’accueil et de prise en charge dans la dignité pour l’ensemble de la population. Malgré le dévouement des personnels, la situation s’aggrave avec la pandémie qui entraîne un surcroît d’activité à gérer, en plus du suivi au quotidien et classique des résident·e·s et patient·e·s dans ces établissements.

LIRE



"Pour ne pas fermer" : patrons de bars, cafés, restaurants résignés à vérifier l’identité des clients (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par Rédaction

"C’est une contrainte, mais on préfère ça à la fermeture". Patrons de bars, cafés et restaurants se résignent à devoir bientôt vérifier l’identité de leurs clients, aux termes du projet de loi en cours d’adoption au Parlement, pour freiner l’utilisation frauduleuse du pass sanitaire, appelé à devenir pass vaccinal.

"Avoir à vérifier l’identité sera certainement très gênant, ce n’est pas ce que l’on attend en rentrant dans un hôtel ou un restaurant. C’est une contrainte supplémentaire indéniable pour nos professionnels", dit à l’AFP Hervé Becam, vice-président de l’Umih, principal syndicat de l’hôtellerie restauration.

"Mais s’il faut le faire et si c’est un moyen de sortir au plus vite de la crise et d’éviter de fermer, bien évidemment qu’on le fera", ajoute-t-il. (...)



Vaccination contre le Covid-19 : vers la fin du délai de surveillance de 15 minutes (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par Rédaction

La mesure est prise pour fluidifier l’organisation des centres de vaccination.

Les quinze minutes de surveillance à l’issue du vaccin, c’est presque fini, a relevé BFMTV. Ce délai d’observation par un professionnel de santé, mis en place depuis près d’un an, visait à s’assurait que le patient ne développait pas de réaction allergique. Mais mercredi 5 janvier, la règle a changé a indiqué la Direction générale de la Santé dans un message adressé aux professionnels du secteur. (...)



Pass vaccinal : au bout de trois jours agités, les députés valident le projet de loi (SANTE)

jeudi 6 janvier 2022 par Rédaction

Après trois jours de débats tumultueux, alimentés par des propos controversés d’Emmanuel Macron, prêt à "emmerder" les non-vaccinés, l’Assemblée nationale a adopté jeudi au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.

Annoncé mi-décembre par l’exécutif face à l’épidémie galopante de Covid-19, le texte a été approuvé à 5H25 par 214 voix pour, celles de la majorité et d’une partie des LR et du PS. Ils ont été 93 députés à se prononcer contre, dont la gauche de la gauche, le RN, et 3 dissidents LREM. Vingt-sept se sont abstenus.

Le projet de loi doit désormais être examiné par le Sénat dominé par la droite en début de semaine prochaine, pour une entrée en vigueur que le gouvernement voulait au 15 janvier mais qui devrait être repoussée de quelques jours. (...)



Covid-19 : 332.252 nouvelles contaminations en 24 heures, un nouveau record (SANTE)

mercredi 5 janvier 2022 par Rédaction

Face à la déferlante Omicron, l’hôpital est toujours un peu plus sous pression.

Plus de 330.000 cas de Covid-19 ont été dépistés en 24 heures mercredi 5 janvier, pulvérisant le précédent record établi la veille, tandis que le nombre de malades hospitalisés a continué d’augmenter, notamment dans les services de soins critiques.

La cinquième vague n’en finit pas de monter : 332.252 contaminations ont été recensées par Santé publique France, soit 22% de plus que les 272.000 cas enregistrés mardi. Sur les sept derniers jours, la moyenne tutoie désormais les 200.000 dépistages positifs.Cette déferlante maintient la pression sur les hôpitaux, qui ont admis 2.483 nouveaux malades du Covid, dont 396 en soins critiques. (...)