Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > COMMUNIQUÉS DE PRESSE > Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon > Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

Articles de cette rubrique


APPRENTISSAGE - La Région élargit sa prime à l’apprentissage aux employeurs publics de moins de 11 salariés (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

jeudi 16 juillet 2015 par Rédaction

Les employeurs publics de moins de 11 salariés pourront bénéficier, dès la rentrée prochaine, de la prime à l’apprentissage de Midi-Pyrénées de 1 000 €. C’est ce que les élus régionaux, sur proposition du président Martin Malvy, ont approuvé lors de la dernière commission permanente du 9 juillet 2015.

Au titre de l’année 2014, environ 300 contrats d’apprentissage ont été signés auprès d’un employeur public, mais très peu dans des structures de moins de 11 salariés alors que le potentiel d’emplois y est important et varié.

Avec cette nouvelle aide, la Région entend ainsi inciter ces employeurs, notamment les petites communes, à recruter des apprentis.

En 2015, Midi-Pyrénées consacre un budget de 60 M€ à l’apprentissage. La Région soutient ainsi ses 17 371 apprentis, et ses 64 CFA qui proposent une offre large avec plus de 760 formations préparant à 360 diplômes différents, du CAP au niveau Bac +5. Plus de 70% des apprentis de Midi-Pyrénées sont par ailleurs formés dans des CFA rénovés grâce à une politique forte en faveur de l’amélioration de l’appareil de formation.



Tour de France 2015 : : agir sur la collecte immédiate des déchets grâce à un dispositif spécifique piloté par l’ARPE Midi-Pyrénées, Vacances Propres et l’Assemblée des Départements de France (Communiqué) (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

lundi 13 juillet 2015 par Rédaction


CPER ENSEIGNEMENT SUPERIEUR-RECHERCHE : La Région finance de nouveaux équipements pour l’IUT de Tarbes (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

dimanche 12 juillet 2015 par Rédaction

Le Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 (CPER) constitue le principal instrument contractuel au service du développement régional pour préparer l’avenir et porter les grands équipements dont la région a besoin.

Sur le volet enseignement supérieur et recherche, Midi-Pyrénées bénéficie de la 1ère dotation française en intensité par habitant avec une enveloppe globale de 264,3 M€ et une centaine de projets inscrits : 51 opérations immobilières, 29 pour des équipements scientifiques et 18 en faveur du logement étudiant. Un tiers du programme d’investissement sera consacré aux sites universitaires de proximité, hors de l’agglomération toulousaine.

Les élus régionaux, sur proposition du président Martin Malvy, ont voté lors de la dernière commission permanente du 9 Juillet, une aide de près de 78 000€ de l’IUT Génie Civil de Tarbes (65) pour les équipements. Cette première aide permettra l’accueil dans de bonnes conditions des étudiants à la rentrée 2015. Dans le cadre de CPER 2015-2020, 17,3 M€ sont prévus pour moderniser l’IUT de Tarbes et soutenir l’équipe pédagogique et scientifique avec notamment un service de l’Observatoire Midi-Pyrénées, télescope SPIP, projet porté par l’Université Paul Sabatier.

Les élus ont également validé les conventions d’application départementales du CPER de l’Ariège et de la Haute-Garonne.



Du 14 au 18 juillet : la Région Midi-Pyrénées fait son Tour (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

dimanche 12 juillet 2015 par Rédaction


Trains d’équilibre du territoire - Martin Malvy : trois points positifs et une interrogation (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

jeudi 9 juillet 2015 par Rédaction

Prenant connaissance de la feuille de route pour les « trains d’équilibre du territoire » (TET) dévoilée par le gouvernement suite aux conclusions du rapport Duron, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a notamment déclaré :

« Certains pensaient qu’après la présentation du rapport Duron sur les trains d’équilibre du territoire le Gouvernement allait trancher. Alain Vidalies a ouvert la porte au dialogue. Il a bien fait. Le sujet est délicat. Je relève trois points positifs dans l’immédiat :

la désignation d’un préfet, François Philizot, missionné pour être l’interlocuteur des Régions sur l’évolution de l’offre et la gouvernance.
l’annonce d’un effort important d’investissement en faveur du renouvellement du matériel roulant, ce que nous demandions depuis longtemps.
la confirmation des trains de nuit Paris-Rodez et Paris-Latour de Carol dans le communiqué du ministère.
Parmi les sujets délicats, une interrogation sur les incidences de la LGV sur les temps de parcours du Paris-Tarbes-Hendaye, a ajouté le président de la Région Midi-Pyrénées. Aujourd’hui, Tarbes est à 6h de Paris. Avec la LGV Tours-Bordeaux en 2017, il sera à 5h avec un train de jour. Le gain apporté par la LGV en 2017 n’offrira pas un service de jour justifiant la suppression d’une offre de nuit, comme le suggère le rapport Duron. Par ailleurs, la mise en service de la LGV Bordeaux-Tours ne se traduira par aucune augmentation du nombre de trains pour le Béarn et la Bigorre.

Le rapport Duron soulevait d’autres préoccupations, a conclu Martin Malvy, qui seront les premières à être évoquées avec le préfet Philizot, qui a été préfet du Tarn et qui connaît donc bien les enjeux liés au désenclavement de Midi-Pyrénées ».



COOPERATION : La Région Midi-Pyrénées et la principauté d’Andorre accentuent leurs coopérations (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

jeudi 9 juillet 2015 par Rédaction

A l’occasion de la visite d’une délégation andorrane en Midi-Pyrénées, la Région accueillait ce matin une cinquantaine d’entreprises et d’acteurs économiques de Midi-Pyrénées et d’Andorre. Objectif de cette journée : engager un processus de rapprochement des deux territoires et donner un nouveau cadre à leur coopération dont les liens historiques, géographies et culturels sont forts. (...)



ENSEIGNEMENT SUPERIEUR - Le Bac en poche, la Région soutient les futur-e-s étudiant-e-s de Midi-Pyrénées (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

mercredi 8 juillet 2015 par Rédaction

A l’heure où les résultats du baccalauréat sont publiés, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, tient à féliciter l’ensemble des bacheliers de la session 2015 pour leur réussite à l’examen. Une nouvelle vie d’étudiant s’offre désormais à eux.

Pour partir du bon pied et en bonne santé dans sa vie d’étudiant, la Région a mis en place le Pass Mutuelle Etudiant. Il s’agit d’une aide de 100 par année universitaire destinée aux étudiants boursiers afin de souscrire à une complémentaire santé auprès d’un organisme mutualiste partenaire de la Région.

Pour en bénéficier, direction : www.midipyrenees.fr/PassMutuelleEtudiant pour consulter la liste des mutuelles partenaires de la Région Midi-Pyrénées, auprès desquelles ils doivent s’adresser pour faire la demande du Pass Mutuelle Etudiant. Depuis 2011, près de 10 800 étudiants ont déjà bénéficié du Pass Mutuelle Etudiant.

Chaque année, la Région Midi-Pyrénées consacre en moyenne 20 M€ à l’enseignement supérieur et la vie étudiante.



POLITIQUES CONTRACTUELLES - Le Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 d’1,78 milliard d’€ pour Midi-Pyrénées est signé ! (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

mardi 7 juillet 2015 par Rédaction

A la suite de l’accord stratégique signé en présence du président de la République François Hollande le 14 avril dernier à Cahors, Pascal Mailhos, préfet de la région Midi-Pyrénées et Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, viennent de signer le Contrat de Plan Etat-Région (CPER), validant ainsi officiellement début juillet, comme ils s’y étaient engagés, le CPER de Midi-Pyrénées pour la période 2015-2020.

1,78 milliard d’euros  : c’est le montant total de ce CPER auquel l’État consacre 719 M€ et la Région Midi-Pyrénées 723 M€, complétés par l’apport des autres partenaires, notamment les collectivités territoriales.

Avec une enveloppe de près de 300 M€ par an, Pascal Mailhos et Martin Malvy se sont félicités que « Midi-Pyrénées soit ainsi la 4ème région la mieux dotée de France ».

Ce CPER est décliné en plusieurs thématiques prioritaires  : mobilité multimodale  ; enseignement supérieur, recherche, innovation  ; usine du futur et filières d’avenir  ; transition écologique et énergétique  ; numérique. Un volet territorial les complète, l’emploi est une priorité transversale à l’ensemble du CPER.

Grâce à l’ensemble des outils contractuels - CPER et fonds européens - Midi-Pyrénées dispose d’une enveloppe totale de 3,5 milliards d’€ de crédits publics sur les 6 ans à venir, permettant des retombées directes pour l’économie régionale.



Programmes Massif Central 2014-2020 : 126 M€ (Communiqué) (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

lundi 6 juillet 2015 par Rédaction

Martin Malvy : « Convergence d’intérêts entre Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées »



Sommet économique Franco-chinois M. Li Keqiang accueilli par Martin Malvy à l’hôtel de Région Midi-Pyrénées (Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

jeudi 2 juillet 2015 par Rédaction

Accueillant à l’Hôtel de Région Midi-Pyrénées, le Premier Ministre chinois, M. Li Keqiang et le Premier Ministre français Manuel Valls, dans le cadre du sommet économique franco-chinois, Martin Malvy, ancien Ministre, président de la Région Midi-Pyrénées, a prononcé les mots d’accueil suivants :