Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Le ralentissement de l’activité économique en Midi-Pyrénées se confirme en 2012

mardi 4 juin 2013 par Rédaction

Amorcé au printemps 2011, le ralentissement de l’activité économique en Midi-Pyrénées s’est poursuivi en 2012, sous l’effet de la dégradation du contexte économique mondial et national. Les atouts de l’économie
régionale lui permettent toutefois d’amortir les effet de la crise.

Ainsi, Midi-Pyrénées est une des rares régions françaises où l’emploi salarié marchand progresse encore en 2012. La croissance solide de la construction aéronautique et spatiale tire à la fois l’emploi industriel et celui des services de haute technologie à destination des entreprises. A Toulouse, le marché immobilier d’entreprise en profite tout particulièrement. La recherche régionale est également bien placée avec, depuis le début du Programme d’Investissements d’Avenir en 2010, 57 projets de recherche impliquant Midi- Pyrénées et financés à hauteur d’1,2 milliard d’euros. L’industrie agroalimentaire régionale résiste aussi alors que le revenu agricole progresse pour la troisième année consécutive, tiré par la hausse des cours des céréales. Le transport aérien fait le plein de passagers en Midi-Pyrénées et la fréquentation touristique des hôtels et campings de la région rebondit légèrement en 2012 après trois ans de baisse.

En revanche, la construction de logements s’enfonce dans la crise en 2012, un peu plus profondément en
Midi-Pyrénées qu’au niveau national. Le secteur souffre du ralentissement économique et de la modification
des outils incitatifs et réglementaires. La production de crédits à l’habitat chute de 26 % dans la région en
2012 et le secteur de la construction (bâtiment et travaux publics) perd 2 300 salariés.

En 2012, le pouvoir d’achat des ménages français se replie fortement et ceux-ci réduisent leur
consommation pour la 1ère fois depuis 1993. En Midi-Pyrénées, le nombre d’immatriculations de véhicules
neufs baisse fortement durant l’année et le secteur du commerce perd 1 200 salariés, essentiellement en fin
d’année. Le trafic routier de marchandises se replie pour la 2e année consécutive.

Le freinage de l’activité économique en 2012 se traduit par une forte augmentation du chômage en Midi-
Pyrénées. Les créations d’emplois ralentissent nettement alors que la région reste l’une des plus attractives
en termes de population. Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi augmente pour la
cinquième année consécutive. Fin 2012, le taux de chômage régional rejoint son record historique de la fin
des années 1990, avec 10,4 % de la population active sans travail et en recherchant un, soit 0,2 point de
plus qu’en moyenne nationale.

En savoir + : « L’année économique 2012 en Midi-Pyrénées »
- e-publication disponible sur le site internet de l’Insee Midi-Pyrénées :
http://www.insee.fr/fr/regions/midi-pyrenees/collection.asp?id=38

Le bilan économique 2012

La conférence de presse