Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Enseignement Supérieur et Recherche - Lundi 27 mai, Martin Malvy inaugure le centre de ressources en langues de l’IUT de Tarbes et signe le contrat de site

dimanche 26 mai 2013 par Rédaction

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, se rendra lundi 27 mai dans les Hautes-Pyrénées. Au programme de ce déplacement le soutien de la Région au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche à Tarbes.

A 10h00, Martin Malvy inaugurera le centre de ressources en langues mutualisé (CReLaM) de l’IUT de Tarbes en présence de Olivier Dugrip, recteur de l’Académie de Toulouse, Michel Pélieu, président du Conseil général des Hautes-Pyrénées, le représentant du Grand Tarbes, et Bertrand Monthubert, président de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier.

Commun à l’ensemble des formations de l’IUT de Tarbes, ce centre de ressources qui permet de mutualiser les équipements sur une superficie de près de 700 m2 , comprend cinq labos de langues, des équipements audiovisuels, des salles de réunion, et une salle de visioconférence pour l’apprentissage des langues étrangères. D’un coût total de 3.2 M€, la Région a financé cet équipement à hauteur de 1 M€.

A 11h30, cette inauguration sera suivie par la présentation et la signature du contrat de site pour l’enseignement supérieur et la recherche de Tarbes par Martin Malvy, Michel Pélieu, le représentant du Grand Tarbes , Bruno Sire, président de l’Université Touloise I – Capitole, Patrice Bouyssières représentant l’Université Toulouse II – Le Mirail, Bertrand Monthubert, et Talal Masri, directeur de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes.

Dans le cadre du Schéma régional adopté et piloté par la Région, les collectivités locales, acteurs académiques et socio-économiques travaillent depuis plusieurs mois à l’élaboration de contrat pour chacun des sites universitaires hors Toulouse, définissant les nouvelles priorités à donner dans le domaine de l’enseignement supérieur et la recherche. Le site de Tarbes compte près de 5 500 étudiants et apprentis dans le supérieur, répartis dans les établissements d’enseignement supérieur (IUT-UPS, ENIT, UT1 Capitole, université de Pau Pays de l’Adour…), les sections de techniciens supérieurs proposées par les lycées et les centres de formation d’apprentis.

Le contrat de site universitaire tarbais prévoit notamment de compléter et structurer l’offre de formation : avec l’ouverture de nouvelles formations (DUT génie civil, nouvelles licences professionnelles, licence en droit, passerelle vers l’IUFM), le renforcement de l’offre de formation continue et par apprentissage (avec un soutien à la formation licence / master au Pic du Midi).
Sont également inscrits dans ce contrat de site les objectifs suivants : renforcer la recherche pluridisciplinaire par le développement de la structure scientifique SYRIUS, conforter les pôles de compétences (électronique de puissance et ingénierie des systèmes « matériaux/mécanique/procédé », développement durable, recyclage et agro-ressources), et encourager le transfert de technologies (plateforme technologique « maîtrise de l’Energie et Energies renouvelables »).

La Région Midi-Pyrénées a fait de la démocratisation de l’enseignement supérieur une priorité en conditionnant notamment sa participation aux Contrats de Plan et de Projets à une réserve de 25 à 30 % des investissements aux sites hors Toulouse qui affichent de très bons taux de réussite et contribuent à réduire le coût des études supérieures pour les jeunes et leurs familles.