Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Conseil communautaire du Grand Tarbes : Consensuel !

samedi 2 mars 2013 par Rédaction

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Jamais conseil n’aura
été aussi consensuel entre droite et gauche que ce Conseil Communautaire d’hier
soir. Les élus s’améliorent de réunion en réunion…. Quatre sujets étaient à
l’ordre du jour dont un gros engageant l’avenir du sport de l’agglomération.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Depuis le premier
janvier, l’agglomération s’est agrandie de trois communes :
Barbazan-Debat, Angos et Chis. Ce qui bouscule l’ordre communautaire.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>1/ Election des vice-présidents

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Les communes de
Laloubère et Séméac ont désigné de nouveaux délégués et la démission de F.X. Brunet
du Conseil Municipal de Tarbes, et par voie de conséquence de la 3ème
vice-présidence, il a donc fallu procéder à de nouvelles élections.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>2/ Désignation de délégués au S.Co.T. T.O.L
<span
style='font-size:12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>L’extension cde périmètre
de la communauté avec l’arrivée de trois communes a pour effet l’extension du
périmètre du S.Co.T. T.O.L. par adhésion automatique de ces communes. Un
délégué titulaire et un suppléant ont donc été élus.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>3/ L’acquisition et la reconnaissance de l’intérêt
communautaire du bâtiment 313 de l’arsenal

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Ce fut le plus gros
sujet de la soirée qui, étonnamment a fait l’unanimité. Il s’agissait
d’accepter la réhabilitation de ce bâtiment industriel de 11 000 m2 en
proposant un équipement à dominante sportive intégrant des aires de pratiques
spécifiques aux disciplines concernées.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Les principales
orientations sont :

  • 12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>La
    définition d’un équipement à dominante sportive ouvert aux associations
    sportives et aux scolaires en toutes saisons, accueillant et convivial,
    pôle essentiel de la vie associative.
  • 12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Le
    repositionnement des pratiques sportives associatives dans leurs rythmes
    actuels de fréquentation.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Les grands axes du
projet présenté par Francis Touya consiste à disposer d’un hall d’accueil de
type modal, d’annexes sportives tels que vestiaires, douches, toilettes,
sanitaires publics, local d’entretien, infirmerie, etc…, des locaux
administratifs pour la gestion de l’équipement, des aires d’évolutions
spécialisées pour des sports collectifs et de raquette, un plateau d’athlétisme
indoor, des locaux techniques, des espaces extérieurs.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Nous reviendrons plus
en détails sur ces équipements dont les deux points forts sont le plateau
d’athlétisme et les structures d’escalade pouvant accueillir des compétitions
internationales.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Pour Daniel Frossard, <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>« c’est un bon et beau projet auquel
nous adhérons sans réserve. C’est le projet de toutes les communes de
l’agglomération ». Même son de cloche du côté de Gérard Trémège :
« Oui c’est le projet de tous et pour
tous… Comme tout ce que nous avons fait depuis 2008. C’est comme ça que
j’entends que nous fonctionnions. Un travail commun… On ne fait pas d’épicerie,
c’est un travail commun ».

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>On comprend qu’il y ait
eu un vote unanime sur ce projet

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>4/ L’hippodrome de Laloubère

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Un sujet qui n’est pas
à l’ordre du jour mais que le Président Gérard Trémège tient à exposer aux
élus. Le grand Tarbes s’est engagé à la rénovation de l’hippodrome afin de
pouvoir y courir des PMU. Le financement de départ était de l’ordre de
600 000 euros. Il finit par arriver à 900 000 euros. Néanmoins la
répartition des financements devait être :

<span
style='font-size:12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
Symbol;mso-fareast-font-family:Symbol;mso-bidi-font-family:Symbol'><span
style='mso-list:Ignore'>· 
11.0pt;line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>200 000
Euros par la Société des courses

<span
style='font-size:12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
Symbol;mso-fareast-font-family:Symbol;mso-bidi-font-family:Symbol'><span
style='mso-list:Ignore'>· 
11.0pt;line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>200 000
Euros par France Galop qui a rajouté 30 000 euros pour participer aux
dépassements de budget

<span
style='font-size:12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
Symbol;mso-fareast-font-family:Symbol;mso-bidi-font-family:Symbol'><span
style='mso-list:Ignore'>· 
11.0pt;line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>200 000 Euros
par le Grand Tarbes.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Il a déjà été réalisé
plus de 600 000 Euros de travaux et le Grand Tarbes a quelques difficultés
à récupérer les fonds promis. Pire ! France Galop a
versé à la Sté des Courses 196 000 Euros sur les 230 000 prévus, afin
de les reverser au Grand Tarbes. Le Président de la Société des Courses, Patrick
Lapique, n’a versé, avec du
retard que 101 000 Euros sur les 200 000 de sa contribution et les
196 000 euros  reçus de France
Galop.

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>Voilà une situation
inquiétante qui n’échappe pas au Président Trémège soucieux de la bonne gestion
de ses fonds publics. Il veut être payé, ce qui est légitime, et il menace.
« Un PMU doit être couru à Pâques. Si nous ne sommes pas payé, on ferme
l’hippodrome et le PMU ne se courra pas ». Mesure radicale pour laquelle
il demande l’appui des élus. Comme les appels téléphoniques et les lettres
recommandées n’y font rien….

line-height:115%;font-family:"Times New Roman","serif"'>En définitive, <span
style='mso-spacerun:yes'> 
il est convenu qu’une délégation mixte droite
et gauche, avec Francis Touya rendra visite au Président de la Société des
Courses en espérant que la menace de fermeture ne soit pas mise à exécution.
Mais cela reste une option.

<span
style='font-size:12.0pt;mso-bidi-font-size:11.0pt;line-height:115%;font-family:
"Times New Roman","serif"'>Louis Dollo