Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
  
 
  
 

8ème de finale Coupe de France : Le TGB ko à 3 points !

samedi 16 février 2013 par Rédaction

Pour Tarbes  : 25 tirs réussis sur 64 tentés (37%) dont 5/10 à 3 points (50%) et 17/21 lancers-francs, 26 rebonds dont 12 offensifs, 9 passes décisives, 13 ballons perdus, 7 interceptions, 1 contre, 20 fautes.
Cousseins-Smith : 30’15’’ (19 points, 3/4 à 3 points, 2 passes décisives, 3 interceptions), Salagnac 34’45’’ (12 points, 1/1 à 3 points, 3 passes décisives), Ocete 27’43’’ (4 points, 0/1 à 3 points, 3 passes décisives), Mc Carthy 20’31’’ (6 points), Datchy 6’43’’ (0 point), El Gargati 18’53’’ (6 points, 7 rebonds), Rad 22’38’’ (5 points, 1/3 à 3 points, Robinson 38’27’’ (20 points, 0/1 à 3 points, 11 rebonds, 1 contre.

Pour Basket-Landes : 27 paniers réussis sur 51 tentés (53%) dont 9/16 à 3 points (56%) et 18/18 lancers-francs, 30 rebonds dont 5 offensifs, 15 passes décisives, 17 ballons perdus, 5 interceptions, 2 contres, 20 fautes.
Epoupa 14’46’’ (6 points), Guzman 37’54’’ (11 points, 1/3 à 3 points, 8 passes décisives), Abalde 12’41’’ (2 points, 7 rebonds), Stepanova 11’35’’ (5 points, 1/2 à 3 points, Le Gluher 33’47’’ (24 points, 5/7 à 3 points), Ayayi 26’47’’ (15 points, 0/1 à 3 points), Reghaissia 31’44’’ (14 points, 2/3 à 3 points, 5 rebonds), Deyres 0’36’’ (0 point), Humprey 30’06’’ (4 points, 7 rebonds, 2 contres)

Ce derby a tenu toutes ses promesses dans le spectacle avec un festival de paniers à 3 points, 14 au total dont 9 pour les Landaises avec un 5/7 pour Le Gluher, qui a mis KO le TGB ! Le suspense lui, aura duré jusqu’au début du dernier quart-temps. Basket-Landes a fait la différence avec quatre tirs à 3 points dans les cinq dernières minutes, dont trois de Le Gluher ! Une adresse phénoménale qui a fait la différence dans un match où le TGB n’a pas démérité même si sa défense a connu quelques lacunes en fin de match. En panne d‘adresse, par manque de réussite mais aussi à cause de tirs précipités, les Tarbaises n‘ont réussi que 8 tirs sur 18 contre 8 sur 11 pour les Landaises dans ce dernier quart-temps.

Pourtant les Bigourdanes ont fait jeu égal pendant près de 35‘. Déjà dans le premier quart-temps, par deux fois alors que les deux équipes étaient au coude à coude, Le Gluher avait creusé l‘écart avec deux tirs à 3 points pour virer en tête 18-24. Avec déjà 63% de réussite contre 50% à Tarbes ! Le TGB se reprenait au cours du second quart en égalisant à 24 partout très vite et en virant à égalité à la pause 31-31. A 36-36 Le Gluher, Reghaissia et Guzman réussissaient trois tirs à 3 points consécutifs qui assommaient les Tarbaises 38-45. Mené 38-45, Tarbes haussait sa défense, remontait peu à peu et passait même devant à 1’45’’ de la fin du troisième quart 48-47). Mais dans la dernière minute Basket-Landes reprenait trois points d’écart (48-51). A 51-53, le TGB allait craquer peu à peu, incapable de marquer, perdant des ballons alors que les landaises en pleine réussite faisaient un festival à 3 points et aux lancers-francs ! L’écart montait même jusqu’à 11 points 65-78 mais Tarbes réduisait le score dans les dernières secondes.

REACTIONS

Alain Jardel : « C’était un excellent match et je suis impressionné par la très bonne réussite de Basket-Landes qui est symbolisée par Anaïs Le Gluher. C’est quelqu’un de très méconnu malheureusement. On cherche en équipe de France des joueuses extérieures qui tirent à 3 points et je pense qu’elle a la pointure pour être au moins vue en sélection. Sabrina Reghaïssia a fait une très, très, belle prestation et quand elle est cablée comme ce soir, c’est une joueuse qui pèse ! Ces deux ont beaucoup contribué à la sérénité de leur équipe en étant très adroites dans les bons moments, parce que Tarbes n’a pas démérité, du tout mais est tombé sur une équipe en état de grâce ».

Olivier Lafargue, coach de Basket-Landes. « On sait que Tarbes est une équipe qui cherche à piquer beaucoup de ballons et c’est-ce qui nous avait coûté le match retour ici . On a su mieux contrôler, puisqu’on ne perd que sept ballon en seconde mi-temps. On a pris ce match en faisant bien circuler la balle. Il y a encore des trucs à bosser mais je suis content pour les filles qui ont mis ce qu’il fallait pour gagner ! »

Michel Uriarte, Président du TGB : « Ce soir, elles ont été meilleures que nous, plus adroites, mieux physiquement. On a été particulièrement maladroit et je ne sais pas si cette maladresse est due au fait qu’on paye un peu physiquement notre débauche d’énergie sur nos derniers matchs. Pour moi, c’est un moindre mal parce que la Coupe de France, c’est aléatoire, ça dépend sur qui elle vont tomber au prochain tour. On aurait bien sûr préférer gagner mais quitte à perdre il vaut mieux perdre ce soir qu’en championnat. »

Cyril Sicsic : « Basket-Landes a été adroit parce qu’on leur a laissé prendre des tirs ouverts. On n’a pas été assez précis en défense, on a été un peu trop laxiste sur certains plans défensifs. Maintenant, Basket-Landes a fait un très gros match, avec une adresse et une agressivité défensive remarquables. Elles méritent largement leur victoire ! On verra si on a retenu quelque chose de cette défaite lors de notre prochain match. Pour l’instant, on est dans la déception d’être sorti en huitième de finale chez nous. On sait ce qu’on a à travailler et on va essayer de le faire du mieux possible pour rebondir. »

Jean-Jacques Lasserre