Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Double meurtre d’Adé : un massacre !

mardi 12 février 2013 par Rédaction

Le village d’Adé reste sous le choc après l’épouvantable drame qui s’est déroulé au n°4 de la rue des Arriouats. Le père Francisco Valor, 49, auteur présumé du double meurtre de sa compagne Chantal Ponsolle, 49 ans et de leur fillette Sarah, 8 ans, n’a pu encore être entendu en raison de son état psychologique. Il a été retrouvé dans la nuit de samedi à dimanche, sur le canapé, un couteau de cuisine à la main. Il avait essayé d’attenter à ses jours et était blessé à la gorge. L’enquête de la brigade des recherches et de la brigade territoriale de Tarbes se poursuit. Selon une source proche de l’enquête, la fillette aurait été étouffée pendant son sommeil tandis que sa maman aurait été mortellement frappée avec une barre à mine. Le chien a été aussi retrouvé tué à coups de couteau. Le couple ne faisait pas parler de lui. Des voisins disent être restés sans nouvelles depuis jeudi , vers minuit. Les faits auraient donc pu avoir lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, Sarah n’étant pas retournée à l’école d’Adé depuis jeudi soir. L’autopsie des victimes est prévue aujourd’hui à Toulouse.

Hier matin, à l’école d’Adé, une cellule psychologique avait été mise en place par l’inspection académique. Elle était composée d’un médecin scolaire, d’un psychologue et d’infirmières. L’atmosphère était pesante. Il avait été conseillé aux parents d’avertir les enfants, notamment ceux du primaire, sans fournir les précisions bien évidemment. Robert Bergero, le maire d’Adé, avait mis la salle des fêtes, voisine de l’école, à la disposition des parents et de la cellule psychologique.