Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

CFA DES HAUTES-PYRENEES. Martin Malvy : « la Région continuera d’apporter son soutien à l’établissement »

jeudi 7 février 2013 par Rédaction

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a notamment déclaré hier à propos du CFA des Hautes-Pyrénées : « les difficultés du CFA de l’Association de la Formation Professionnelle des Hautes-Pyrénées (AFPHP) ne sont pas nouvelles. Elles concernent principalement l’activité de formation continue alors que l’activité apprentissage - que finance la Région au titre de ses compétences - ne génère pas de déficit. Ces difficultés ont d’ailleurs été relevées par la Chambre régionale des Comptes. C’est essentiellement la raison pour laquelle la Chambre des Métiers des Hautes-Pyrénées s’est proposée d’en prendre désormais la gestion comme c’est le cas dans les autres départements de Midi-Pyrénées.

La Région continuera d’apporter son soutien à ce CFA comme elle le fait déjà depuis des années. Propriétaire des locaux, elle continuera à les mettre gratuitement à la disposition des gestionnaires. Elle les a rénovés en prenant à sa charge les travaux pour un montant de 4M€. Elle a financé pour 1 M€ divers équipements tels que l’acquisition de petits matériels ou le remplacement d’une toupie pour l’atelier bois, ou encore l’acquisition de petits outillages pour l’atelier sanitaire et thermique et l’atelier carrelage plâtrerie. Là aussi elle poursuivra comme elle le fait au titre des dépenses de fonctionnement selon des critères qui s’appliquent à l’ensemble des CFA et qui l’ont amené, au titre de sa contribution, à lui verser en 2012 la somme annuelle de 2 M€, majorée de 3 % par rapport à 2011.

La gestion interne du CFA ne relève pas des compétences de la Région . Elle y est néanmoins attentive, d’une manière générale par le biais de la convention qu’elle a signée avec la Chambres régionale des Métiers. »

Informé de la situation par plusieurs élus des Hautes-Pyrénées, Martin Malvy leur a répondu en ce sens, en affirmant son souhait que la reprise envisagée se déroule dans les meilleurs conditions, « notamment en ce qui concerne les problèmes liés à l’emploi dans le cadre du dialogue social nécessaire qui doit être respecté. »