Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Assemblée plénière. Partenariat Région / Caisse des Dépôts : de nouveaux outils pour renforcer l’économie de Midi-Pyrénées

vendredi 21 décembre 2012 par Rédaction

Suite à l’accord conclu entre la Région Midi-Pyrénées et la Caisse des Dépôts et Consignations, en novembre dernier, lors de la venue de Jean-Pierre Jouyet, les élus régionaux réunis ces 20 et 21 décembre en Assemblée plénière, se sont prononcés pour la création d’un opérateur régional public d’investissement pour les énergies renouvelables.

« Face à la raréfaction de fonds propres et dans la continuité du plan régional « Midi-Pyrénées Energies 2011-2020 » doté de 300 M€, la Région souhaite créer, au travers de sa SEM COGEMIP, avec l’appui de la Caisse des Dépôts, de COGAC (filiale à 100% de GDF) et du Crédit Agricole, un outil d’investissement pour soutenir le développement des énergies renouvelables dans lequel la COGEMIP serait majoritaire », a expliqué Martin Malvy.

Doté d’un capital de près de 6 M€, dont 4 M€ apportés par la Région, l’objectif de cet outil - Midi-Pyrénées Energies Investissements - sera d’accompagner principalement les projets de production d’énergies renouvelables qui ont des difficultés à boucler leur tour de table financier, en apportant des fonds propres aux côtés d’exploitants professionnels et d’acteurs locaux.

Par ailleurs, la Région Midi-Pyrénées a voté un renforcement du capital de Midi-Pyrénées Croissance, toujours dans le cadre d’un partenariat avec la Caisse des Dépôts, à hauteur de 4 M€. La Région y participera pour un montant d’1,2 M€.

Intégré au groupe IRDI, Midi-Pyrénées Croissance intervient à la fois sur les PME, les sociétés en développement et les transmissions d’entreprises, pour des besoin en financement de 50 000 à 500 000 €.
Cette opération de recapitalisation permet de mieux accompagner les besoins de renforcement des fonds propres des entreprises de Midi-Pyrénées, dans un triple objectif : encourager le développement économique des PME, se positionner sur le petit amorçage, développer la reprise d’entreprises par les salariés en statut coopératif.