Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Réunion de quartier : Foirail /Mouysset

jeudi 29 novembre 2012 par Rédaction

Vitesse,
sécurité, racines, souris, incivilité : tels ont été <span
style='mso-spacerun:yes'> les sujets <span
style='mso-spacerun:yes'> de la réunion de quartier !

La
réunion de quartier Foirail /Mouysset s’est déroulée le 27 novembre à l’école
Arago .Comme d’habitude, le maire de
Tarbes était entouré par son équipe municipale et les membres des services
techniques de la ville, Laurent Coindreau, directeur départemental de la
sécurité publique et de  Thierry
Olympie, de la Police Municipale.

C’est
par la présentation des réalisations
effectuées sur le quartier à la demande
des riverains que Michel Forget, adjoint chargé des travaux, <span
style='mso-spacerun:yes'> 
a ouvert cette réunion, commentant sur l’écran
installé dans une salle de classe les
lieux et les travaux.

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Ont été<span
style='mso-spacerun:yes'> ensuite abordés les problèmes de
sécurité :

-Des
riverains se plaignent des excès de vitesse rue Maquis de Payolle. Un bon
nombre d’entre eux en
ont « ras le bol » toutes les fins de semaines<span
style='mso-spacerun:yes'> 
en particulier les vendredis <span
class=GramE>soir . « <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>Les véhicules se lancent depuis le Marcadieu
pour faire des rallyes. « Il y a
peu de temps, un groupe de rollers a failli se faire accrocher par ces malades
 »<span
style='mso-spacerun:yes'> lance un riverains
en colère !

-« Pas
mal d’automobilistes prennent la rue de l’école Jeanne Laroque en sens
interdit ! » lance une dame

-Rue
Léon Pouey, la vitesse est excessive de
nuit comme de jour !

-Place
Figarol : des habitants se plaignent des deux roues qui font beaucoup de
bruit (pot enlevé etc.)

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Laurent Coindreau a répondu aux
riverains
 <span
class=GramE> :« 
 En ce qui
concerne les rodéos des jeudis, vendredis, et samedis <span
style='mso-spacerun:yes'> , nous sommes mobilisés, j’y étais samedi soir.<span
style='mso-spacerun:yes'> Ils font des pointes de vitesse entre<span
style='mso-spacerun:yes'> deux ronds points « des fous du volant
il y en a mais ceux-là ils sont pas mal »
 On fait des opérations de plus en plus musclées. Pour dissuader on
verbalise, on utilise toutes les possibilités. Nous faisons des contrôles sur
les véhicules de ces rassemblements et
on verbalise tout ce qui n’est pas conforme .Ce n’est pas si facile que <span
class=GramE>ça ,on s’y tient et on multiplie les opérations !
 »

« <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>En ce qui concerne les excès de vitesse et
la prise des sens interdit nous allons faire des contrôles ! »

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Les problèmes d’incivilités ont
également été abordés :

-Impasse
Blaise Pascal : un riverain s’adresse
à Gérard Trémège « M. le maire, en
début d’année des barrières ont été
posées. Les jeunes s’y installent, il font beaucoup de
bruit. J’ai un bébé, et on ne peut plus dormir tranquille. Nous en avons marre,
pouvez vous les faire remplacer par des plots ?
 »

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Le maire a répondu
<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'> 
« Nous allons enlever les
barrières et mettre des plots
 » 

-<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'>Place du Foirail : les riverains
se plaignent « Les<span
style='mso-spacerun:yes'> 
marginaux avec leurs chiens,<span
style='mso-spacerun:yes'> causent des nuisances de toutes sortes, en
plus c’est sale ! On ne les veut plus !
 »

-<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'>Le maire répond normal'>« Il y a la pression de la police, ils y vont tous les jours, les
services de la ville vont aussi nettoyer tous les jours. Nous avons demandé aux
Restos du Cœur de déménager. Nous avons peut être un
local pour eux sur le quartier nord à l’ancien Lidl. Nous sommes prêts à
les aider pour le paiement du loyer, des négociations sont en cours !
 »

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Quai Estévenet
<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'> 
-« Il y a des soucis avec les
racines des arbres du Quai Estévenet
 » <span
style='mso-spacerun:yes'> signale un riverain<span
style='mso-spacerun:yes'> puis explique «  normal'>Les racines des arbres ont défoncé la route, il ne faut pas attendre
qu’il y est un accident
 »

-Au
maire de répondre « On va être
obligé d’arracher tous les arbres, on va vous présenter un projet ! Nous
allons procéder à un colmatage et fin d’année tout refaire 
 »

 <span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Les questions au représentant de
l’OPH

-C’est
ensuite  au directeur général de l’OPH Giovanni
Fala  que les
habitants se sont adressés : certains se posent des questions sur le
projet de construction situé Chemin Clerc.

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'> Il répondra

« Effectivement nous avons un
permis de construire, nous allons lancer des appels d’offres. Nous allons faire
une opération mixte, un système de location et d’accession à la propriété

et de rajouter  : <span
style='mso-spacerun:yes'> 
Tarbes
normal'>est une ville ou il fait bon vivre pourquoi ne pas y avoir une petite
maison !
 »

-Une
dame se plaint qu’elle est envahie par les souris dans son logement de l’OPH. Le
directeur lui répond que l’OPH va lui fournir des plaquettes inoffensives pour
l’homme et les animaux de compagnie pour empoisonner les souris !

-Pour
terminer cette rencontre le foyer
Mouysset a fait l’objet de discussions : Gérard Trémège explique « <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>ce foyer avait été construit conjointement
avec la ville de Tarbes et l’OPAC à l’époque, c’était un lieu ou les gens
pouvaient se réunir, malheureusement il a été totalement dévasté ! La
ville est prête à s’investir à condition que les jeunes du quartier mettent la
main à la pâte  ! On a essayé de reconstituer une
relation sur ce quartier, on n’a pas avancé, aucune réponse, j’en ai assez nous
mettons fin à ce bail le foyer est entre les mains de l’OPH »

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>G. Fala
répond  : <span
style='mso-spacerun:yes'> 
« 
<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>  normal'>Ce local est foutu, il y a deux solutions : <span
style='mso-spacerun:yes'> on démolit ou on refait !<span
style='mso-spacerun:yes'> Vous serez questionné, il y aura une réunion publique,
c’est vous les habitants qui déciderez, on ne fera rien sans votre accord
 »

<span
style='font-family:"Times New Roman","serif"'>Nicole Lafourcade