Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Du fumier à la chienlit : le prix du lait !

vendredi 5 juin 2009 par Rédaction

Un peu partout en France, les producteurs de lait montrent leur mécontentement sur le prix du lait que leur payent les industriels. Pire, le prix n’étant pas fixé à la vente, ils veulent que des accords leur permettent de connaître leur prix de vente avant de le découvrir en fin de mois.

Hier soir, les producteurs laitiers du département se sont rendus devant la préfecture vers 22h30 pour y laisser la trace de leur état d’esprit : désaccord avec l’accord signé « sous la pression avec le Ministre qui veut être tranquille jusqu’aux élections européennes de dimanche ». Si c’était l’objectif, c’est raté comme en témoigne le feu allumé devant les grilles de la préfecture et la tonne et demie de fumier laissé en cadeau pour le bien-être des plantes du jardin préfectoral.

Quel est le problème ?

Jusqu’au 31 décembre dernier, le prix était fixé entre producteurs et industriels. Cette méthode étant jugée comme une entente illicite, les accords ont donc été « cassés ». Le problème est qu’il n’existe pas de véritable concurrence pour que les producteurs vendent leur lait au plus offrant. Les industriels fixent eux-mêmes le prix après livraison par les producteurs. Une sorte de loi du plus fort avec un léger soupçon d’entente entre industriels pour faire plier les producteurs.

LIRE LA SUITE

Mis en ligne vendredi 5 juin 2009