Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
  
 
  
 

Albi - Tarbes : au nom du père et du fils...

samedi 13 octobre 2012 par Rédaction

Le match contre Albi ne sera pas un match comme un autre pour les Tarbais, ce sera celui du fils contre le père. Un père considéré comme un des plus grands entraîneurs français. Un sorcier capable de transformer l’or en plomb et de faire des miracles avec des jeunes joueurs inconnus repérés dans des petits clubs. Un miracle à la gersoise qu’Henry Broncan, le père, est en train de renouveler à Albi. Les Albigeois pillés à chaque intersaison jouent toujours les premiers rôles et pointent à la 4ème place avec 17 points à égalité avec Pau et Aurillac, à 2 points seulement des Tarbais. Hormis le carton ramené d’Oyonnax (40-6) lors de la 2ème journée, les Albigeois se sont inclinés de peu à Pau (22-19) et ont engrangé 4 victoires. Parmi leurs victimes figurent Colomiers (22-20) et Massy chez lui (29-34) mais surtout Lyon (35-24) et Aurillac (25-19). Albi s’est fait une spécialité des premières. Première défaite de Lyon, première défaite de Massy à domicile et première défaite d’Aurillac à l’extérieur. De bon augure pour les Tarbais qui n’ont plus rien à perdre puisqu’ils ont déjà perdu un match et à l’extérieur. Plus sérieusement, Albi, cette saison encore, malgré les départs de joueurs clés, reste encore une place forte. Henry Broncan est capable de transformer des agneaux en loups et les Tarbais se souviennent que les Auscitains menés par le druide gersois ont toujours été leurs bête noires. Mais son fils Pierre-Henry semble avoir hérité du pouvoir de son père comme le prouvent le classement et les prestations du TPR avec des joueurs de Fédérale 1 et des jeunes joueurs qu’il a su transcender. Le fils du sorcier dispose en plus du soutien de Nicolas Nadau, l’ancien co-entraîneur de Carcassonne, la seule équipe à avoir fait chuter Albi sur ses terres la saison dernière. Le père et le fils se connaîssent par coeur et maîtrisent toutes les recettes pour gagner un match, tant sur le plan technique que psychologique. Et sur ce plan, les Tarbais possèdent peut-être un atout supplémentaire avec Jean-Michel Lavedan, le préparateur mental, qui a établi au travers de questionnaires spécifiques le profil de comportement de chaque joueur. Ce qui permet de tirer le meilleur de chaque individu et de former un esprit de groupe qui donne des résultats. Jusqu’à présent, jamais l’équipe de Pierre-Henry n’a réussi à battre celle d’Henry. Mais l’heure est peut-être arrivée que le fils supplante le père...

Jean-Jacques Lasserre

Albi  :

15.Palis, 14.Kraska, 13.Kaiser, 12.Bonnet, 11.Todua, 10.Barthélémy, 9.Marques, 8.Baluc-Rittener, 7.Misse, 6.Raynaud, 5.André, 4.Mondoulet, 3.Dedieu, 2.Maynadier, 1.Kwarazfelia.

Remplaçants : Ponnau, Damiani, Frize, Poujol, Lane, Bouillon, Lacroix, Gau.

Tarbes

Etcheverria ; Domec, Siale, Thomas Loftus, Lilo ; (o) Fortassin, (m) Irribaren ; Basauri, Fono, Collet ; Domolaïlaï, Sirbé ; Mirtskhulava, Dupuy, Dadunashvili.

Remplaçants : Anglade, Muzzio, Nemsadze, Cazorla, Labarthe, Terblanche, Veau, Garcia.