Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Estivales de la danse : Un pari transformé en une grande réussite

mardi 31 juillet 2012 par Rédaction

ART 65 a fait vibrer Tarbes, en ce mois de juillet, lors de la première édition « des estivales de la danse »

L’événement a été porté par Mikaël Fau, danseur et chorégraphe professionnel né en Bigorre. Aujourd’hui Parisien d’adoption, il souhaitait faire partager sa passion devenue son métier, mais également faire bouger sa ville natale.

En juillet 2011, avec trois autres danseurs (Pauline Journé, Benjamin Dur et Mélissa Marie), il décide de créer Art 65.Durant un an, il va démarcher différents organismes, commerces etc…afin de trouver des partenaires pour mettre en place cette semaine de festivités consacrée à l’art chorégraphique.

Un pari osé

Nombreux sont les gens qui ont cru à ce projet, en la détermination et au dynamisme du jeune homme, et n’ont pas hésité à l’accompagner dans sa démarche !

Du 3 au 7 juillet, la danse a envahi la ville, places, rues, les divers théâtres, les écoles de danse se sont ouvertes aux danseurs amateurs ou confirmés pour des spectacles de rues ou des ateliers gratuits qui ont conquis public et stagiaires.

C’est par un défilé comprenant près de 300 danseurs qu’ont débuté les festivités. Le groupe de percussions brésiliennes (batucada) Em Cima a accompagné le cortège de Marcadieu à Verdun ou une « flash-mob » a fait danser toute la place. Etaient également présents deux danseurs de Suéde, trois de Guinée. Des ateliers et des stages de danse ont eu lieu.

« Les Estivales de danse avaient pour but d’animer la ville, mais aussi d’ apporter un nouveau regard sur la chorégraphie. Une bonne raison de réunir les Tarbais autour d’un événement et de spectacles de qualité  », asouligné Mikaël Fau.

Benjamin Dur, régisseur : "Nous avons le désir de mettre en place une deuxième édition pour 2013. Nous comptons bien sûr, sur le soutien des partenaires déjà présents cette année, mais il faut que nous en trouvions de nouveaux".

Cette première édition a conquis public, et danseurs.

Nicole Lafourcade