Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

MJS 65 : Au-revoir Benjamin, bienvenue Aurélie

samedi 24 janvier 2009

- MJS 65 : Au-revoir Benjamin, bienvenue Aurélie-

Au revoir, Benjamin !

Benjamin Verdeil quitte le département pour des raisons personnelles. Après trois années passées à la tête du Mouvement des Jeunes Socialistes des Hautes-Pyrénées, il aura, malgré son jeune âge, marqué de son empreinte la vie politique départementale avec trois grands rendez-vous : les présidentielles aux côtés de Ségolène Royal, les législatives et les municipales de Tarbes.

Benjamin Verdeil constate que « les propositions que l’on entend aujourd’hui avec Sarkozy » ont été défendues par les jeunes socialistes telles l’allocation autonomie jeunesse à la place des bourses. Les préoccupations majeures pour les jeunes sont l’éducation et la santé mais aussi l’emploi, « la lutte contre la précarité qui a tendance à s’accroître » et qui frappe durement les jeunes.

Il continuera son action militante en Haute-Vienne où il résidera prochainement avec sa compagne Marion qui y est appelée pour des responsabilités professionnelles. Il remettra sa démission au conseil municipal de Tarbes et devrait logiquement être remplacé par une élue communiste.

Bienvenue Aurélie !

Benjamin Verdeil parti, la place de Président départemental du MJS ne reste pas vide. Aurélie Pérez vient d’être élue à 25 ans. A la recherche d’un emploi, titulaire d’un master de management des organismes publics, elle a déjà un passé et des convictions politiques affirmées au sein du Parti Socialiste. En effet, elle est également la nouvelle secrétaire fédérale à la jeunesse à la fédération PS des Hautes-Pyrénées ce qui lui facilitera la tâche entre les ainées du Parti et les jeunes du MJS habitués à une certaine autonomie et liberté paroles. Elle assurera la continuité du travail déjà engagé par Benjamin Verdeil. « On veut continuer tous les combats » nous dit-elle. « Etre présent sur les cités universitaires et les manif pour faire bouger les choses. » Vaste programme pour ces jeunes qui sont l’avenir du Parti Socialiste et qui assureront plus tard la relève.

Un nouveau Bureau au Mouvement des jeunes socialistes (MJS)
A la suite du départ de Benjamin Verdeil, un nouveau bureau a été élu au sein du MJS des Hautes-Pyrénées. Aurélie Pérez assurera la présidence avec à ses côtés deux secrétaires : Jean-Charles Nachin, 23 ans, chauffeur livreur et Laeticia Tamane, bien connue pour être élue au conseil municipal de Tarbes. Quant à la trésorerie, elle revient à Julien Périssé, 19 ans, étudiant en informatique à l’IUT de Tarbes. Les membres du bureau exécutif vont se mettre en place progressivement. L’effectif du MJS est de 30 jeunes adhérents pleins de convictions et prêts à les défendre. (Louis Dollo)

Ci-dessous, on peut écouter Benjamin Verdeil et Aurélie Pérez, au téléphone de Louis Dollo et de tarbes-infos.com

_ [bleu]Mis en ligne vendredi 9 janvier 2008[/bleu]