Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Législatives 2012 (2e circonscription) - Présentation du comité de soutien à Jeanine Dubié (PRG-PS)

mercredi 16 mai 2012 par Rédaction

Chantal Robin-Rodrigo est encore députée jusqu’au 17 juin prochain. On sait qu’elle a décidé de ne pas se représenter. Et pourtant elle va au charbon dans la 2e circonscription , comme si elle était candidate. Elle s’est investie pleinement dans la campagne de celle qu’elle aimerait voir lui succéder au Palais Bourbon : Jeanine Dubié (PRG) épaulée par son jeune suppléant François Tabel (PS). C’est une directrice de campagne qui ne ménage pas sa peine. Ce mercredi, en fin de matinée, elle a présenté à la presse le comité de soutien à Jeanine Dubié, un comité de soutien qu’elle préside avec Jean Glavany, autre député (PS).

Elle s’est fait un plaisir d’annoncer que sur les 184 communes de la 2e circonscription, 99 maires, soit 53,8%, avaient rejoint le comité de soutien. « Et ils n’y sont pas tous !  » puisque pas mal d’entre eux n’ont pas encore répondu. Marchés, porte à porte sur Lourdes et Tarbes , réunions publiques (8 à aujourd’hui) à la fin des visites des communes dans chaque canton, à n’en pas douter l’emploi du temps est bien occupé. Deux meetings importants sont prévus : le 3 mai , au Palais des Congrès à Lourdes (avec Jean-Michel Baylet ? Une info que nous avons glanée il y a quelque temps), le 7 juin, meeting commun à la salle des fêtes de la mairie de Tarbes avec Jean Glavany.

Visiblement, Chantal Robin-Rodrigo est remontée comme une pendule ! Sa cible : le maire-candidat de Lourdes qui met son drapeau UMP dans la poche, qui laisse entendre que Jeanine Dubié est étrangère à la 2e circonscription et qui a mis en cause son action en tant que parlementaire. A notre micro, Chantal Robin-Rodrigo a répliqué sèchement. Elle a renvoyé Artiganave dans les cordes. Il y a du KO dans l’air !

Comité de soutien

Document de campagne

IMG/mp3/Interview_Chantal_Robin-Rodrigo.mp3