Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Salon de l’agriculture : festif mais prévention des accidents

lundi 5 mars 2012 par Rédaction

Le salon agricole de Tarbes est un des rares salons où les aspects festifs ont autant d’importance que le caractère professionnel notamment avec sa restauration hors du commun autour des produits régionaux de qualité.

Afin de tenter de réduire l’accidentologie liée à quelques excès festifs, la chambre d’agriculture organisatrice du salon, met en place en partenariat avec la Préfecture des Hautes-Pyrénées, l’ANPAA (Association Nationale de prévention en alcoolémie et addictologie) http://www.anpaa.asso.fr/ et le lycée Marie Curie http://marie-curie.entmip.fr/ une structure de prévention. Et pour cela une convention a été signée hier après-midi, au parc des expositions de Tarbes.

Ce sont les étudiants de 1ère année de BTS économie sociale et familiale http://www.letudiant.fr/etudes/annuaire-enseignement-superieur/formation/formation-bts-economie-sociale-et-familiale-esf-14190.html qui assureront, dans le cadre de leurs études, une action de prévention de 23h à 3h du matin.

Quelle prévention ?

Nous le savons, tout bon repas s’arrose d’un bon vin après avoir pris l’apéritif. Mais…. « Boire ou conduire » ! Comme le rappelle Philippe Marsais, représentant le Préfet des Hautes-Pyrénées, « un tiers des accidents mortels en France sont liés à l’alcool » soit 1650 morts en 2010 et 2011. Alors qu’en Europe, cette source d’accident n’est que de 18%, la France détient un record regrettable.

Un test d’alcoolémie sera donc proposé aux visiteurs du salon qui se seront attardés en dégustation. Ce sera également l’occasion de sensibiliser les débits de boisson présents sur le salon.

Rappelons qu’à partir du 1er juillet prochain tous les conducteurs de voiture et de 2 roues devront disposer d’un éthylotest en état de fonctionner.

Louis Dollo