Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
 
 
 

PRO D2 : TARBES MERITAIT MIEUX

dimanche 13 novembre 2011 par Rédaction

Bourgoin-Tarbes : 21-9 (Mi-temps : 15-6)

Pour Bourgoin : 2 essais Manu (9), Da Silva (17) ; 3 pénalités : Sola (32), Wilson (45, 70) ; 1 transformation Sola (9)

Pour Tarbes : 3 pénalités ;Fortassin (5, 15), Viazzo (67)

Les Tarbais auraient mérité de décrocher au moins le bonus défensif face à une équipe de Bourgoin qu’ils ont dominée dans le jeu et en mêlée. Malheureusement, trop d’imprécisions n’ont pas permis au TPR de marquer dans ses temps forts. Au débit des Bigourdans, il faut noter 2 ou 3 ballons précieux perdus en touche près de la ligne et surtout des réceptions catastrophiques sur les renvois qui ont permis aux Berjalliens de marquer de suite après les réalisations tarbaises.

La sortie de Fortassin a été préjudiciable au niveau des pénalités puisque Viazzo en a manqué deux buts faciles qui auraient permis de décrocher le bonus défensif, voire plus. Certes Bourgoin a inscrit deux essais, mais le premier en contre et le second entaché d’une faute au départ. Des Berjalliens qui se sont appuyés sur des mauls surpuissants mais qui ont souffert en mêlée malgré les absences de Hurou et de Dupuy à Tarbes.

Dès le coup d’envoi, le TPR n’hésite pas à envoyer du jeu. Et derrière une mêlée, les Tarbais écartent rapidement vers l’aile et l’action dangereuse échoue sur une passe entre Terblanche et Bakaniceva qui sort en touche. Ricaud récupère le lancer berjallien et sur l’enchaînement des avants Fortassin hérite d’une pénalité qu’il transforme 0-3. Les Bigourdans continuent à dominer et à mettre les Berjalliens sur le reculoir. Hélas alors que les Tarbais sont maîtres du jeu dans les 22 m adverses, le ballon sort du regroupement mais c’est un défenseur qui s’en saisit et Bourgoin marque un essai de 80 m en contre (7-3). Tarbes perd en touche un ballon dans les 22 adverses mais récupère une mêlée et une pénalité 22 m en biais (7-6). Hélas, sur le renvoi les Tarbais concèdent un en-avant dans leurs 22 m. La mêlée bigourdane domine mais le ballon sort et Bourgoin marque un essai contesté car Bernad a été retenu par le maillot et n’a pu intervenir sur le départ au ras (12-6). Bien servi au pied par Fortassin Dabrin voit un ballon d’essai lui échapper au rebond. Bourgoin de son côté manque une pénalité et échappe à un carton jaune pour coup de poing sur Lasserre. Bourgoin s’appuie sur des mauls et Tarbes sur le jeu au large. Sur une pénaltouche dans les 40 m berjalliens le ballon est perdu en touche et Bourgoin enchaîne le jeu et obtient une pénalité pour hors-jeu (15-6). Les Tarbais réagissent avec une percée de Terblanche et un enchaînement entre trois-quarts et avants qui avorte sur un en-avant de Domolaïlaï dans les 22 m. Fortassin blessé quitte le terrain a 5’ de la mi-temps. Encore un beau mouvement tarbais derrière une touche mais Viazzo commet un en-avant derrière le ruck. La mêlée berjalienne est mise à mal mais Viazzo en bonne position trouve le poteau et ne peut réduire le score juste avant la pause.

Tarbes dès la reprise envoie du jeu mais des maladresses ralentissent les actions. C’est notamment une attaque, avec un passage à vide de Lasserre, qui permet à Wilson de corser l’addition 18-6. Une pénalité heureuse qui semble délivrer Bourgoin et faire douter Tarbes qui concède une mêlée à 30 m. L’arbitre stoppe un contre tarbais sur un en-avant sévère et derrière le TPR prend la grêle. La déferlante berjallienne se brise sur la défense bigourdane qui récupère le ballon dans l’en-but pour porter un contre par Bakaniceva et Siale. Les Tarbais récupèrent une première pénalité, puis une seconde sur un maul porté ,mais Viazzo manque la cible en bonne position. La mêlée tarbaise reprend sa domination en vain dans les 22 adverses et échappent à une interception. Sur la mêlée qui suit, les trois quarts bigourdans se montrent dangereux mais Siale se débarrasse du ballon au pied dans les 22 adverses. Dès son entrée, Hamilton se claque et Bonnecarrère rentre et Lasserre montant en seconde ligne. Tarbes monopolise le ballon et multiplie les temps de jeu dans les 22 berjalliens en vain, M. Blondel ne pénalisant pas les locaux qui s’ingénient à ralentir la sortie du ballon. La mêlée tarbaise fait exploser sa rivale et Viazzo réduit enfin la marque 18-9. Une nouvelle fois les Bigourdans se font surprendre sur le coup d’envoi et se font pénaliser pour la première fois en mêlée. Au lieu de tenter la pénaltouche pour essayer d’engranger le bonus offensif, Bourgoin préfère tenter la pénalité, preuve qu’il craint cette équipe tarbaise 21-9. En suivant, le TPR met Bourgoin sous pression et récupère une pénaltouche à 5 m mais perd le précieux ballon sur le regroupement. Une nouvelle pénalité est jouée rapidement à la main dans les 22 m, en vain, malgré plusieurs temps de jeu. Tarbes perd un autre précieux ballon sur une mêlée dans les 22 m. Pris dans dans le jeu Bourgoin s’appuie sur ses mauls surpuissants pour revenir dans le camp tarbais sur pénaltouche. La défense tarbaise héroïque résiste à un maul près de sa ligne puis à un départ derrière une mêlée à 5 m et hérite même d’une pénalité après la fin du temps règlementaire. Les Tarbais la jouent rapidement depuis leur en-but pour essayer de décrocher le bonus défensif mais ils ont failli se faire une nouvelle fois cueillir en contre.

Jean-Jacques Lasserre