Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Du vrai grand sport aujourd’hui à Pau

lundi 17 octobre 2011 par Rédaction

Une journée extrêmement forte en émotions aujourd’hui sur les terres du Domaine de Sers pour les épreuves de cross 2 et 4 étoiles qui se sont déroulées sous les yeux émerveillés de 30 000 visiteurs. Beaucoup de rebondissements, un niveau sportif élevé, des émotions pour les cavaliers mais aussi pour tous les spectateurs venus en masse dès le petit matin pour assister à l’ensemble des épreuves de cross.

Atmosphère tendue sur le cross du 2 étoiles ce matin puisque sur 43 engagés, seuls 25 ont finalement été classés après avoir parcouru les 3 300 m en 6 mn maximum. Au final, on obtient un joli haut de tableau pour les français qui sont 7 à être parmi les 10 premiers et 14 sur les 25 sont encore en course. Une belle affiche donc, à confirmer demain sur le Jumping de 10h00 à 11h00.

Sacrée intensité aussi cet après-midi tout au long du cross 4 étoiles. Sous un soleil qui ne cesse de briller, 68 concurrents ont pris le départ.
L’australien Christopher Burton garde la tête du classement provisoire avec Holstein Park Leilani en bouclant dans le temps parfait (10’24’’ pour 6025m) son tour de cross. Ce cavalier émergeant précise en conférence de presse qu’il n’a pas fait partir son premier cheval Newsprint tombé à Burghley il y a quelques semaines, qui ne paraissait pas assez en forme pour se lancer sur le cross.
Restons en Australie pour la 3ème position au classement provisoire puisque Clayton Fredericks nous a démontré que Bendigo qui courrait ici son premier 4 étoiles n’avait rien à envier à ses concurrents plus experimentés.

Quant aux trois chevaux montés par William Fox Pitt (GBR), ils sont classés parmi les 10 premiers du provisoire (Oslo 2ème, Lionheart 6ème et Macchiato 9ème). Dans un français parfait, le cavalier britannique explique combien chacun des trois a bien répondu à ses sollicitations et espère avoir la joie de les monter lors des jeux de Londres.
Au sujet du parcours de Pau, William Fox-Pitt insiste sur le fait que demeurent des difficultés même sur les obstacles les plus simples. Selon lui, les trois gués ont beaucoup changé et évolué depuis quelques années, même s’il semble que les cavaliers s’habituent à la patte de Pierre Michelet, le chef de piste du cross. Il est vrai que nous avons tous retenu notre souffle sur les passages du 1er gué de William qui a magistralement bien remis Macchiato et Oslo sur le droit chemin.

A noter quelques abandons liés pour certains d’entre eux aux difficultés apparentes du parcours et qui ont encouragé les cavaliers à ne pas exposer leurs chevaux sur le reste du cross. Mary King (GBR) et Appache Sauce, qui étaient 11ème après le dressage, abandonnent après deux refus sur le n° 4 et sur le n°5. Andrew Nicholson (NZL) sur Henry Tankerville abandonne également la compétition après un refus sur l’entrée du 1er gué, qui a posé des soucis à plus d’un cavalier. Il terminera cependant 4ème au classement provisoire avec Mr Cruise Control et 17ème avec son troisième cheval Armada.
Pour notre ex-champion d’Europe Nicolas Touzaint (FRA), qui nous fait une démonstration d’équitation cette après-midi, c’est une 8ème place au classement provisoire que lui offre son crack Hildago de l’Ile.

La finale HSBC FEI Classics™ se trouve être extrêmement serrée. Le suspense est installé plus que jamais, car il ne faut pas perdre de vue que Mary King a rejoint la 10ème place avec Imperial cavalier. Une égalité est à envisager, ce qui donnerait la victoire à William Fox Pitt qui a accumulé ses points sur moins d’évènements que Mary King.

Philippe Decotte


Le site de Philippe Decotte