Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La nouvelle aérogare d’affaires a été inaugurée

mercredi 6 juillet 2011 par Rédaction

Lundi, en fin de matinée, René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées, a inauguré en présence de plusieurs personnalités la nouvelle aérogare d’affaires voulue par le délégataire de l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées, la SNC Lavalin.

Pour tout savoir sur les nouvelles infrastructures, lire le dossier .pdf ci-dessous :

Pierre Forgues, président du Syndicat Mixte Pyrénia

"Le syndicat mixte et l’exploitant de l’aéroport ont décidé d’engager de manière conjointe une action volontariste pour le développement de cette aviation d’affaires, aviation légère. Le syndicat mixte Pyrénia a réalisé le parking dédié à cette activité et dont la surface est de 9000 m2 pour un coût de 695 000 euros. Ce parking est situé du côté ouest, en face de l’aérogare. L’exploitant SNC Lavalin a financé totalement l’aérogare d’affaires pour un coût de 1 016 000 euros. Le syndicat mixte quant à lui en a assuré la maîtrise d’ouvrage. Par cette nouvelle infrastructure (parking + gare), nous désenclavons un peu plus notre département. Nous améliorons son attractivité. Nous favorisons les déplacements industriels à travers la France et l’Union européenne. Nous permettons aussi à de nombreux pèlerins de venir à Lourdes. Cette gare est belle, fonctionnelle. Il y a l’accueil, les services pour les pilotes, le contrôle, bref il y a tout ce qu’il faut pour bien recevoir nos hôtes et pour qu’ils aient envie d’y revenir.
Je pense que le groupe SNC Lavalin fera de cette gare une espèce de vitrine. Je remercie toutes les collectivités locales qui participent (Le conseil régional, le conseil général, la communauté de communes du Grand Tarbes, la communauté de communes du canton d’Ossun, la communauté de communes du pays de Lourdes, la CCI).

Michel Pélieu, président du conseil général des Hautes-Pyrénées

"C’est une très belle réalisation. C’est la plus belle, la plus confortable des aérogares que j’aie eu l’occasion de voir. La démarche est ambitieuse pour cet aéroport qui est cher à toutes les collectivités parties prenantes. Cet aérogare va participer aussi à l’attractivité de notre plateforme, à l’image de l’aéroport. A travers cet outil, ça peut être aussi un élément de confort pour amener le monde des affaires, le monde de l’industrie, le monde économique sur notre département. Il faut que nous nous réunissions avec les opérateurs touristiques pour voir comment générer du développement de l’aéroport et en générant le développement de l’aéroport, ce sont les populations qu’on drainera dans nos territoires sur toute l’économie touristique de département. Il nous appartient d’avoir de l’ambition dans ce domaine-là. Il faudra que l’on se penche fortement là-dessus dès les mois de septembre et octobre. Aujourd’hui, le trafic est d’environ 400 000 passagers. Il faut qu’on le fasse évoluer".

Youssef Sabeh, président SNC Lavalin Aéroports

"Ce 4 juillet 2011 marque une étape importante pour notre groupe SNC Lavalin Aéroports. Par l’inauguration de ce terminal dédié à l’aviation générale et d’affaires, nous entrons dans ce qui est notre projection stratégique profonde : le développement de notre industrie de ce secteur d’activités particulier, générateur de développement économique et de passagers. Depuis le 1er janvier 2009, date à laquelle la SNC Lavalin Aéroports s’est vu confier la gestion de l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées, nous nourrissons pour cet aéroport d’importantes ambitions, à la hauteur de son potentiel. Notre projet consiste à développer de façon harmonieuse tous les segments d’activités de la plateforme sans en négliger un : aviation régulière, vols charters, vols low-coast, aviation générale, aviation d’affaires.

Nous avons mis en œuvre une politique passionnée de développement ainsi que de nombreuses actions. De concert avec notre partenaire et déléguant Pyrénia, l’exemple de ce terminal d’affaires en est aujourd’hui la preuve concrète. L’aviation d’affaires, très répandue aux Etats-Unis, se développe progressivement en Europe. Elle représente à peu près 7% de l’ensemble des mouvements d’avions en Europe. En 2010, il y a eu 687 000 mouvements d’affaires en Europe, la France étant leader dans ce secteur avec plus de 500 mouvements d’affaires par jour. Cela fait plus de 6 années consécutives que la croissance est forte en France. Tous les acteurs s’accordent à prévoir un développement rapide de ce segment, grâce notamment aux Jets ultra-légers. En moins de 10 ans, il est prévu le doublement du nombre d’avions d’affaires. Conformément à la proposition que nous avions intégrée dans notre offre initiale, cette réalisation se fait aujourd’hui deux années plus tard. Sous maîtrise d’ouvrage Pyrénia, financé par la SNC Lavalin, ce terminal d’affaires saura désormais servir dignement les femmes et hommes d’affaires, ainsi que les grands de ce monde venant dans notre région avec des objectifs touristiques, spirituels ou culturels. Notre territoire méritait qu’un bâtiment dédié permette un accueil digne des Hautes-Pyrénées à cette clientèle spécifique.

Quoi de plus normal aussi que de doter notre aéroport de cet outil. Aéroport doté d’un formidable passé aéronautique avec notamment la présence de Daher-Socata, puis de nouvelles implantations ou aéro-industrielles qui se sont développées (Pyène Aéropôle ne cesse de s’agrandir). Une prochaine ZAC sera d’ailleurs initiée prochainement par Pyrénia et Tarmac Aerosave qui est devenue en peu de temps une référence mondialement connue et reconnue pour le démantèlement industriels des aéronefs.

Nous sommes aujourd’hui très fiers de proposer cet équipement avec ses espaces d’attente, son salon V.I.P., son bar, ses espaces privatifs, son dispositif de sûreté et son passage transfrontalier. Les pilotes des équipages n’ont pas été oubliés puisqu’ils bénéficieront d’espaces réservés (salons de détente, salles débriefing, sanitaires et douches privatives, locaux de restauration, bureaux trafic-opération). Cette belle et fonctionnelle réalisation saura convaincre les plus exigeants. Située au pied des Pyrénées, au cœur de la région Sud-Ouest, à proximité des agglomérations de Tarbes et de Lourdes, et des plus merveilleux sites touristiques, cette nouvelle aérogare permettra d’ouvrir nos territoires à de nouvelles activités. Nous espérons vivement qu’elle favorisera les opportunités de développement économique. Nous avons voulu concevoir des infrastructures dédiées modernes et en adéquation avec les attentes d’une clientèle d’affaires exigeante. Le parking d’avions, le nouveau terminal et ses différents espaces seront confortés par un panel de services".

IMG/mp3/Intervention_de_Monsieur_le_prefet.mp3