Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Les peintures d’Antonio Segui exposées au Carmel jusqu’au 18 septembre

mercredi 15 juin 2011 par Rédaction

Cet été, le Carmel vous invite à découvrir un artiste argentin dont la renommée n’est plus à faire, Antonio Seguí. Ses œuvres sont dans une centaine de musées du monde entier et il a exposé dans les galeries les plus prestigieuses. Né en 1934 en Argentine, cet artiste a étudié la peinture à Córdoba, puis à Madrid et à Paris.

Il a voyagé pendant près d’un an en Amérique Latine, pendant lequel il s’est passionné pour les cultures indiennes encore peu connues puis séjourné au Mexique, où il a étudié toutes les techniques de gravure. C’est en 1963, un peu par hasard, qu’Antonio Seguí s’est installé à Paris où il vit toujours, tout en retournant régulièrement en Argentine, à l’exception des années de dictature.

Aux frontières de l’illustration et de la peinture, Antonio Seguí a construit un univers burlesque, absurde, peuplé d’une multitude de personnages projetés dans une course folle.
Ce sont des images populaires proches du graffiti, une sorte de bande dessinée, où les êtres affluent, grouillent avec un personnage récurrent, l’homme au chapeau.
Ses personnages courent les uns après les autres, les uns vers les autres, s’évitent, sont en lévitation.

Sa thématique est celle de l’espace urbain, une allégorie de la société moderne. Son univers surréaliste, un peu à la Keith Haring, dans le graphisme, nous parle de la condition humaine avec frénésie, passion, mais surtout avec humour et dérision, une naïveté picturale, un trait cernant les aplats de couleurs, sans perspective. De manière frontale, il raconte dans sa candeur latine le dérisoire de la vie, son absurdité, ses ambiguïtés.

En France, les oeuvres d’Antonio Seguí sont présentes, notamment au Centre National d’Art Contemporain à Grenoble au Musée national d’Art moderne au Centre Pompidou, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au musée des Beaux-Arts de Lyon ou encore au Fonds Régional d’Art Contemporain, Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Josiane Perez

En savoir +


titre documents joints

16 juin 2011
info document : PDF
1.2 Mo