Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
   
 
   
 

La Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades Alzheimer (MAIA 65) retenue par l’Agence Régionale de Santé dans le cadre du Plan National Alzheimer

mercredi 15 juin 2011 par Rédaction

Jeudi 9 juin 2011, Michel Pélieu, président du Conseil Général des Hautes-Pyrénées, était aux côtés de Jeanine Dubié, conseillère générale et présidente de la commission Action Sociale, Insertion et Politique de la Ville, Bernard Couderc, président du réseau de Santé Arcade et Gérald Sicard, directeur de ce réseau, à l’occasion de la présentation de la Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades Alzheimer (MAIA 65). La MAIA est un dispositif qui a pour objectif d’assurer une prise en charge sociale, sanitaire et médico-sociale coordonnée des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et des personnes en grande perte d’autonomie.

Ce dispositif intégré vise également à apporter un soutien et un accompagnement des familles et de leur entourage.

La candidature commune du Conseil Général et du réseau de santé ARCADE a été retenue par l’Agence Régionale de Santé Midi-Pyrénées, suite à un appel à projet lancé dans le cadre du Plan National Alzheimer. « Nous avons répondu à l’appel à projet lancé par l’ARS et nous n’étions pas les seuls, a rappelé Michel Pélieu. Nous avons été retenus parce que nous avons été capables de déposer un projet de qualité grâce à nos services mais aussi, d’avoir un véritable engagement et une volonté politique forte qui sont venus conforter le dossier technique. Je suis heureux que nous ayons réussi à convaincre l’ARS du bien fondé de notre projet qui traduit l’engagement de nos techniciens qui portent nos valeurs de solidarité haut et fort. Ils connaissent parfaitement leur métier et sont passionnés par leur travail et le soutien qu’ils apportent aux plus fragiles d’entre nous. »

Après une première tentative en 2008, le Conseil Général a décidé de présenter ce nouveau projet co-porté avec le réseau de santé Arcade, réseau de santé pluri-thématique. « Nous nous sommes associés sur ce projet au réseau Arcade qui, en matière de prise en charge globale de la maladie a de l’expérience. Ce système tire sa force d’un partenariat entre des acteurs divers mais complémentaires privés et publics dans le cadre d’enjeux sanitaires et sociaux du maintien à domicile », a souligné Michel Pélieu.

Cette candidature est aussi le résultat d’un groupe de partenaires rassemblés et unis par la volonté de rendre le meilleur service aux personnes âgées : France Alzheimer Bigorre, CODERPA, les services d’aides et de soins à domicile, les CLIC, les caisses de retraite MSA et CARSAT, les Conseils de l’Ordre des Infirmiers et des médecins.
Ce dispositif se placera sur les bassins de santé de Lannemezan et de Lourdes. L’ambition affichée pour les deux années à venir est d’étendre ce dispositif à l’ensemble du département en présentant une nouvelle candidature pour les bassins de santé de Tarbes, Vic et Bagnères pour garantir une égalité de traitement à l’ensemble des Haut-pyrénéens.

Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées en association pour ce projet avec ARCADE, renforce son rôle de chef de file dans le domaine de l’action sociale départementale. « Cet enjeu de la dépendance mérite de la volonté d’action, l’amélioration de nos dispositifs, de vrais projets innovants et une dynamique solidaire au service des citoyens, insiste le président du Conseil Général. Nous sommes en phase de révision du Schéma Départemental Gérontologique et ce projet s’inscrit parfaitement dans les travaux engagés. Il faut relever le défi de l’autonomie et de l’accompagnement du vieillissement. »

Lire .pdf ci-dessous :

PDF - 319.5 ko