Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La ministre de l’Ecologie décide de ne pas autoriser l’introduction d’une ourse en Pyrénées-Atlantiques

mercredi 1er juin 2011 par Rédaction

La ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a décidé de ne pas autoriser l’introduction dans le milieu naturel d’une ourse dans le département des Pyrénées-Atlantiques, se disant "particulièrement sensible aux difficultés rencontrées actuellement par les éleveurs".

"Après avoir entendu les arguments de l’ensemble des acteurs, la ministre de l’Écologie, particulièrement sensible aux difficultés rencontrées actuellement par les éleveurs du fait de la sécheresse persistante, a décidé de ne pas autoriser cette opération", annonce un communiqué du ministère. Il rappelle toutefois que "la restauration d’une population viable d’ours bruns dans les Pyrénées constitue un impératif au regard des engagements internationaux de la France et demeure un objectif à atteindre".

"La ministre a par ailleurs proposé au Comité de massif des Pyrénées la mise en oeuvre, dès cette année, d’une stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité à l’échelle du massif dans son entier", précise le ministère. "L’objectif est de rassembler les élus et les acteurs socio-économiques des Pyrénées autour de cette stratégie et de mettre en oeuvre un ensemble de mesures favorables à la biodiversité pyrénéenne".

Le 26 juillet dernier à Toulouse, Chantal Jouanno, qui était alors secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, avait annoncé la réintroduction dans le Béarn d’une ourse pour pallier à la mort de Franska, tuée accidentellement en 2007. Seuls deux ours mâles subsistent actuellement dans le Béarn.