Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Aureilhan : aménagement de la RD 8

mardi 31 mai 2011 par Rédaction

Chacun sait que la Route Départementale n°8 (la rue du 11 Novembre) est fréquentée puisque les mesures effectuées à l’entrée Nord d’Aureilhan enregistrent un trafic quotidien de l’ordre de 4 000 véhicules par jour, allant ou provenant de Bours.

Bien des riverains se plaignent de la vitesse de certains usagers, de ceux qui entrent dans l’agglomération principalement. L‘accident survenu le 20 décembre dernier a été l’élément déclencheur d’une demande d’aménagement par les habitants de cette partie d’Aureilhan, à la fois émus par les blessures de la victime, leur voisine, et exaspérés par la vitesse vraiment excessive de certains automobilistes. Une délégation de riverains avait été reçue par le Maire, Yannick Boubée, et par la Conseillère Municipale déléguée, Simone Gasquet. Ces derniers ont travaillé avec les Conseillers Généraux, Pierre Dussert puis Jean Glavany, avec les Services Techniques du Conseil Général, de la Mairie et avec la Police Nationale.

Une récente réunion publique a permis d’exposer le projet d’aménagement conçu par la Direction des Routes du Conseil Général, validé par les élus municipaux :

-  recul du panneau d’agglomération de 480 mètres vers le Nord, de manière à intégrer tous les bâtis dans la zone « 50 ». Cette mesure sécurisera la sortie des lotissements situés aux limites de la Commune.

-  suppression de la zone « 90 » entre Bours et Aureilhan. Dorénavant, entre les deux localités, la vitesse maximale autorisée sera de 70 kilomètres/heure dans les deux sens.

-  Création de deux chicanes avec zone « 30 », pour « casser » la vitesse des usagers entrant ou sortant d’Aureilhan. Cet aménagement, réalisé dans un premier temps en provisoire, sera ensuite définitivement scellé au sol.

Ces propositions ont reçu l’aval de l’ensemble des riverains venus nombreux, qui se sentaient vraiment soulagés, à la fois par la diminution de la vitesse autorisée entre Bours et Aureilhan et par la pose d’obstacles physiques en entrée d’agglomération, rendus nécessaires du fait du comportement d’une minorité d’usagers.

Claude PAHU