Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Tribune Libre : lettre ouverte d’un militant UMP

mardi 26 avril 2011 par Rédaction

« J’écoute régulièrement les questions au gouvernement tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat et j’entends, à mon grand désappointement, des élus socialistes incorrects, ne respectant rien ni personne.

De déclaration odieuse en déclaration odieuse, le tout empreint de démagogie, de populisme et plus encore de propos mensongers et graves, cela permet aux socialistes de disqualifier et de déstabiliser la majorité et ses sympathisants : c’est grave et mérite réflexion !

Quelques ministres, dont Xavier Bertrand, ont le courage contre vents et marées de dénoncer cette lamentable façon de « se mettre en valeur » en salissant impunément la majorité et plus encore le Président de la République. Quand Madame Aubry se permet de comparer Nicolas Sarkozy à Madoff, personnage peu recommandable des Etats-Unis, quand un journal traite honteusement et sans respect le Président de la République de « voyou de la République », que se passe-t-il ?... Aucune réaction de l’UMP, aucune réaction du Nouveau Centre. Alors, allons-y !!

L’extrême gauche, le Front de gauche ou les écologistes sont allègrement courtisés par les socialistes et le Front National, il faut le dire, ménagé… Alors tout va très bien Madame la Marquise, l’UMP et le Nouveau Centre s’attaquent au FN et les socialistes tirent une fois de plus les marrons du feu en accusant, et c’est un comble, l’UMP de s’allier indirectement avec Madame Le Pen et ses amis.

Pour moi et pour beaucoup d’autres, il est grand temps de voir clair. La leçon (une mauvaise leçon !) des cantonales doit-être retenue, sinon la défaite en 2012 est d’ores et déjà programmée.

Il serait souhaitable d’organiser une réunion de tous les militants de base pour que chacun donne ses idées. L’UMP, inutile de le cacher, est au plus mal. Les radicaux et centristes quittent le « giron ». Il est grand temps de comprendre pourquoi ! Se voiler la face ne fait pas avancer les choses et même sur Tarbes et la région, la léthargie de la politique nationale risque d’être très pénalisante dans le futur. A mon avis, et je le répète, l’ennemi N°1 est le parti socialiste. »
D.R.