Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

TPR : une revanche à prendre pour le TPR

vendredi 23 janvier 2009

- TPR : une revanche à prendre pour le TPR -
Nous n’en étions qu’à la deuxième journée de championnat, et après un nul encourageant à Narbonne, on pensait le TPR sur la bonne voie. Douche froide sur Trélut ! Les Aurillacois, sans faire dans le génie, venaient chercher un succès qui allait en entraîner bien d’autres. Ainsi pendant la première partie de la saison, on a vu les Cantalous flirter avec la première place, intransigeants sur leur pelouse et performants à l’extérieur. Depuis le mois de décembre, ils marquent le pas et viennent d’encaisser quatre défaites consécutives. A domicile face à Agen, puis à Béziers, Auch et Albi. Ce qui les fait dégringoler à la septième place avec toutefois un match de retard face à Pau. Les Aurillacois sont toujours en course pour la qualification mais ne doivent plus être distraits en chemin. Ce qui veut dire que le voyage des Tarbais dans le Massif Central ne s’annonce pas de tout repos.

Les hommes de Philippe Bérot et "Tine" Martinez sont devenus des spécialistes des points de bonus défensifs à l’extérieur, sans pour autant ramener le résultat qui les classerait parmi les équipes de pointe. On se souvient des rencontres à Grenoble, Oyonnax, Pau où l’arbitrage ne fut pas très tendre. Le public, l’arbitre font partie des impondérables des déplacements et il faut posséder une belle marge pour remporter un succès loin de ses terres.
La victoire face à Narbonne n’a pu que rassurer les joueurs et l’encadrement. Si la première mi-temps fut marquée de trop de fautes de main, de mauvais choix et d’approximations, la seconde fut plus enlevée et les deux essais ne doivent rien à personne. C’est ce TPR que l’on veut voir, et ce, dès ce samedi. Autre élément dont il faudra tenir compte, la météo. Pas sûr que la pelouse d’Aurillac ne ressemble pas à un marécage, ce qui pourrait niveler le niveau par le bas.
Pour ce difficile déplacement, les coachs tarbais ont pratiquement reconduit le groupe du week-end dernier. Seul Duhen, blessé, ne sera pas présent. Afin de pourvoir à tout forfait de dernière minute, ce sont 25 garçons qui ont pris la route du Cantal. On notera les retours de Uys et Kopetzky. A noter aussi la présence du tout jeune Domec, un réel espoir au poste d’ouvreur. Si le match a lieu, rien n’est moins sûr quand nous écrivons ces lignes, on peut espérer un bon résultat du TPR qui résoudrait définitivement le problème de la rélégation.

Le groupe : Margrakvelidze, Toetu, Hurou, Uys, Mavrodin, Dupuy, Santoni, Coetzer, Lasserre, W.Loftus, André, Bernad, Fourcade, Lacrampe, Labarthe, Apanui, Domec, Siale, Worthington, Dabrin, T.Loftus, Teague, Kopetzky, Jambaqué. (Jacques Terrée)