Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
 
 
 

Pro D2 : Hold-up lyonnais (Tarbes-Lyon 8-15, mi-temps 8-6))

samedi 9 avril 2011 par Rédaction

PHOTOS ALAIN BOUCHARD

Pour Tarbes : 1 essai Caujolle 25ème, 1 pénalité Bourgeois 40ème.

Pour Lyon : 3 pénalités de Montagnat 15ème, 67ème, 72ème et 1 pénalité de Thomas 78ème, 1 drop de Sukamaveita 24ème

Les Tarbais ont cédé en toute fin de match sous les coups de sifflet de l’arbitre face à une équipe lyonnaise dominée pendant plus d’une heure de jeu. Des Tarbais qui se sont procuré les plus belles occasions d’essais et qui ont monopolisé le ballon pendant près d’une heure. Une large domination qui ne déboucha que sur peu de pénalités, surtout en début de seconde période, alors que le TPR, contre le vent, campait dans les 22 m du LOU. Au contraire, l’arbitre sauva à plusieurs reprises Lyon à quelques mètres de sa ligne. Puis il lui offrit en un quart d’heure le gain de la rencontre, synonyme d’un pied en Top 14. Mené 8-6 depuis la pause Lyon passait devant 8-9, puis se détachait 8-12 et -15 en 5’ pour une victoire tirée par les cheveux.

Les Bigourdans ont privé les futurs champions de France de ballon et les ont pilonnés pendant plus d’une heure. Pris à la gorge d’entrée, les Lyonnais profitaient de 2 échecs de Terblanche et de 2 occasions d’essais manquées de Caujolle et de Lacrampe pour rester au contact. Une pénalité généreuse leur permettait de se dégager et en suivant la seconde leur permettait d’ouvrir contre le cours du jeu le score (0-3). Tarbes reprenait en vain sa domination mais c’est encore Lyon pour sa seconde incursion dans le camp tarbais, qui doublait la mise (0-6) sur un drop en feuille morte de Sukamaveita. Un drop complètement foireux qui passait tout juste au dessus de la transversale. Mais sur le coup d’envoi, Bernad récupérait le ballon, tapait un petit lob par dessus la défense puis écartait le ballon vers l’aile et Caujolle résistait au placage pour plonger en coin (5-6). Survoltés les Tarbais multipliaient en vain les temps de jeu, Terblanche voyait son drop contré. Après un premier échec, Bourgeois réussissait la seconde pénalité accordée sur mêlée. Il était temps car ce n’est qu’à la 5ème mêlée enfoncée que le pack lyonnais se faisait pénaliser. De quoi se poser des questions surtout que le drop chanceux lyonnais était venu suite à une mêlée enfoncée non pénalisée. Que dire encore du placage-taclé peu orthodoxe sur Lacrampe fauché sans le ballon à 2 m de l’en-but alors qu’il allait aplatir le ballon d’essai en début de deuxième période. Joueurs en première mi-temps au point de contre attaquer de leurs 22, les leaders du classement ont abusé des ballons portés et des chandelles en fin de match. Ce fut suffisant pour l’emporter grâce aux pénalités.

Jean-Jacques Lasserre

IMG/mp3/interview_J-P_Davant.mp3

IMG/mp3/interview_Berot.mp3

Recueilli par Jean-Jacques Lasserre