Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

A partir du 16 avril, le stationnement sera payant le samedi matin au centre-ville

vendredi 8 avril 2011 par Rédaction

Gérard Trémège, maire de Tarbes, entouré d’Antoinelle Castellot, adjointe au maire chargée de la circulation, de Marie-Antoinette Cassagne-Rodriguez, adjointe au maire chargée du commerce, de Michel Cazaux, président de Tarbes Shopping et d’Elisabeth Burg, présidente de l’association des commerçants de la halle Brauhauban, a tenu une conférence de presse pour annoncer la fin du stationnement gratuit le samedi matin, au centre-ville. La gratuité sera par contre maintenue pour le samedi après-midi.

Depuis plusieurs années, la municipalité avait décidé de ne plus faire payer le stationnement toute la journée du samedi. L’objectif était de dynamiser l’activité commerciale du centre-ville. L’argument consistait à dire : le stationnement est gratuit sur l’offre commerciale de périphérie, le samedi, il sera aussi gratuit sur l’offre commerciale du centre-ville. Cela durait depuis plusieurs années. "Depuis plusieurs années aussi, rajoutait le maire de Tarbes, nous avons des discussions avec les commerçants, avec les associations, à l’occasion des assemblées de Tarbes Shopping ou de l’association de Brauhauban. Le stationnement le samedi matin en centre-ville est un sujet qui revient souvent sur le tapis. Notamment autour de la halle Brauhauban. Le problème est lié au fait que tous les gens qui habitent au centre-ville mettaient auparavant leurs véhicules dans leurs garages quand le stationnement était payant. Aujourd’hui, la solution de facilité consiste à dire : j’arrive le vendredi soir, je me gare devant chez moi. Je sais que je n’aurai pas de problème de PV le samedi, je laisse donc ma voiture-ventouse sur l’espace commercial du centre-ville, m’évitant de revenir à pied de mon garage. Les commerçants nous disent que ça ne peut plus durer : nos clients n’ont plus de places de stationnement le samedi matin. Pour satisfaire les demandes des associations de commerçants et de nombreux commerçants, nous avons décidé qu’à compter du 16 avril prochain, nous remettrons le stationnement payant le samedi matin exclusivement afin d’éviter l’installation de voitures-ventouses dès le vendredi. Il y aura une période d’adaptation, d’information, de tolérance". Pensez à acquitter la redevance (1 € de l’heure) pour éviter toute verbalisation.