Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Michel Pélieu élu au 3e tour par 17 voix contre 16 voix à Josette Durrieu - Revivez le film de l’élection

jeudi 31 mars 2011 par Rédaction

GALERIE PHOTOS

Michel Pélieu entend pratiquer l’ouverture. Il va proposer la présidence de la commission des finances à José Marthe (Entente Républicaine). On ignore si ce dernier l’acceptera.

L’interview du nouveau président Michel Pélieu  :

IMG/mp3/Michel_Pelieu.mp3

La réaction de Josette Durrieu, présidente sortante :

IMG/mp3/Josette_Durieu.mp3

Rolland Castells et Claude Miqueu devraient constituer un groupe. José Marthe n’est pas tendre non plus pour ses deux collègues de l’Entente Républicaine.

IMG/mp3/jmarthe.mp3

15h20 : Rolland Castells annonce son départ de l’Entente Républicaine reprochant à Jacques Béhague d’avoir voté pour Michel Pélieu à la demande d’Alain Juppé. "Il faut que les électeurs sachent la vérité", a-t-il dit. Il rend hommage par contre à José Marthe.

Michel Pélieu (PRG) prend la parole, remerciant d’abord les collègues qui l’ont élu. Lire son discours (.pdf) ci-dessous :

PDF - 8.3 ko

15h06 : Résultats définitifs : Votants : 34 ; Blancs ; Exprimés : ; Michel Pélieu 17 voix ; Josette Durrieu 16 voix ; Michel Pélieu est élu président. Il a visiblement bénéficié d’une voix de l’Entente Républicaine (Jacques Béhague) et sans doute celle de Jean Buron (influencé par Raymond Erraçarret ?).

14h57 : Pour ce 3e tour décisif, Josette Durrieu et Michel Pélieu sont candidats.

14h 55 : Résultats du 2e tour : Inscrits : 34 ; Votants : 34 ; Blancs 3 : Exprimés : 31. Josette Durrieu 15 voix ; Michel Pélieu : 16 voix

14h40 : Pour le second tour, Jean Buron se retire. Josette Durrieu et Michel Pélieu sont candidats.

14h37 : Résultats du 1er tour : Votants : 34 ; Blancs : 3 Exprimés 31 : Josette Durrieu (PS) 15 voix ; Michel Pélieu (PRG) 15 voix ; Jean Buron (Front de Gauche) 1 voix

14h15 : Jean-Claude Palmade présente la candidature de Josette Durrieu à la présidence. Chantal Robin-Rodrigo (PRG) présente Michel Pélieu. Jean Buron (Front de gauche) présente sa candidature au nom du Front de gauche.

14h10 : Rappel est fait du règlement. Des précisions sont demandées par Jean-Claude Palmade (PS), notamment sur une éventuelle suspension de séance. Georges Azavant demande qu’il n’y ait pas de suspension de séance. Il n’entend pas que l’on puisse prendre la parole avant la présentation de chaque candidat.
14h05 : Il est procédé à l’appel des candidats.

14h : Georges Azavant, conseiller général d’Argelès-Gazost (PRG), préside la séance en tant que doyen d’âge (76 ans). A ses côtés, Frédéric Laval (PS), benjamin, est le secrétaire de séance.

13h45 : Dans un quart d’heure, la séance va s’ouvrir. Les conseillers généraux commencent d’arriver.

A quelques heures de l’élection à la présidence du conseil général des Hautes-Pyrénées, le suspense est total. Les deux candidats, Josette Durrieu, présidente PS sortante et Michel Pélieu (PRG), sont apparemment au coude à coude. Chacun disposerait de 16 voix. Rappelons qu’il faut 18 voix pour être élu au 1er ou au 2e tour. On ira vers un troisième tour. Qui fera la décision ? Sans doute le communiste Jean Buron qui n’avait pas encore fait connaître sa décision hier soir, les réunions se succédant entre militants du Parti communiste et ceux du Front de Gauche. Une conférence de presse pourrait se tenir ce matin autour de Marie-Pierre Vieu et Jean Buron. Si Jean Buron se prononce pour le PRG c’est dans la poche pour Michel Pélieu, s’il opte pour le PS, c’est gagné pour Josette Durrieu. En cas d’égalité, le doyen l’emporterait. Entre Josette Durrieu et Michel Pélieu ce serait donc la première qui raflerait la mise, comme en 2008. Dans ces hypothèses, il faut tenir compte d’un vote qui semble d’ores et déjà acquis, celui de José Marthe, président de l’Entente Républicaine, qui s’abstiendra, ne voulant se prononcer pour aucun candidat de gauche. Une surprise pourrait toutefois intervenir au 3e tour avec la candidature du doyen de l’assemblée départementale, le PRG Georges Azavant, conseiller général d’Argelès-Gazost. Vous saurez tout en direct-live sur notre site. Rendez-vous peu avant 14h.


titre documents joints

31 mars 2011
info document : MP3
4.7 Mo