Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Mouvement de grève à l’OPH à l’appel de la CGT

jeudi 17 mars 2011 par Rédaction

Ce jeudi matin, une cinquantaine de grévistes se sont rassemblés devant le siège de l’OPH rue Soult à Tarbes à l’appel de la CGT de l’OPH 65.

Toute la matinée les manifestants, fonctionnaires et semi- privés de l’OPH 65 venant de tout le département ont déployé leurs banderoles et communiqué par la voix du délégué syndical CGT Pierre Schneider.

Le communiqué

"Notre organisation syndicale CGT, a appelé l’ensemble du personnel à une matinée de grève ce jour, car l’heure est grave.

Les salariés de statut OPH "office public de l’habitat 65" qui ont la valeur du point d’indice calqué sur la fonction publique territoriale n’ont pas eu d’augmentation de salaire depuis le mois d’octobre 2008, alors que le SMIC lui, a augmenté de 60 euros.

De plus, certains avantages promis lors de la transformation de l’OPDHLM en OPAC en 1989 n’ont pas été appliqués (supplément familial) non versé (prime d’ancienneté), celle qui nous est versée actuellement n’a rien à voir avec celle promise à la transformation.

Il n’existe aucune progression de carrière pour 95% du personnel OPH. Les contrats CDD sont renouvelés depuis des années, nous demandons qu’ils soient transformés immédiatement en CDI. Nous pensons qu’il faudra être très vigilant à propos de la sous-traitance.

La majorité des fonctionnaires de l’OPH n’ont pas changé de grade depuis plus de 15 ans, de plus des cotisations sociales se sont rajoutées à leur maigre salaire, nous demandons à la Direction de compenser ces prélèvements par des régimes indemnitaires (primes).

Madame Beyrié, Présidente de l’OPH 65, avisée par courrier de cette situation, n’a pas daigné intervenir afin de trouver des solutions.

De ce fait notre syndicat prendra les dispositions nécessaires afin que les salariés puissent retrouver des revenus corrects".

Le délégué syndical CGT
Pierre Schneider

PHOTOS JOSIANE PEREZ