Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Ours : les Béarnais rejoignent le front du refus

samedi 29 janvier 2011 par Rédaction

Hier soir à Oloron, importante réunion du Conseil de gestion patrimonial du Haut Béarn (IPHB). Beaucoup de monde pour s’exprimer, échanger et… décider.

Des maires, des bergers, des représentants des chasseurs, de la chambre d’agriculture, des communes forestières et de la Chambre de commerce et d‘industrie préoccupés par l’avenir des activités industrielles et commerciales des vallées étaient présents.

Après un exposé du Président Jean Lassalle et une présentation des enjeux pour les vallées béarnaises, chaque participant a pu s’exprimer. Dans des termes différents, une unanimité des présents s’est dégagée pour refuser le principe de l’introduction d’ours sur leur territoire. Et avec des arguments qui sont très souvent les mêmes que ceux de l’ADDIP, coordination pyrénéenne. L’association des éleveurs transhumants des trois vallées s’est clairement prononcée contre toute introduction et beaucoup des acteurs des vallées se sentent trahis par l’Etat.

Nous pouvons retenir une grande fermeté. Un communiqué devrait être diffusé en début de semaine rappelant :

• Un refus catégorique du renforcement
• Un refus de la méthode en dénonçant une prise d’otage des acteurs et de l’opinion publique
• La solidarité pyrénéenne d’un bout à l’autre de la chaîne.

Pour Jean Lassalle : « L’Etat à un comportement opposé aux principes du développement durable ».

Observation  : Quelques communes ont ou vont délibérer de manière favorable à l’ours. Une ou 2 en vallée d’Ossau et 4 ou 5 en vallée d’Aspe.

Rappelons que tout citoyen peut s’exprimer jusqu’au 4 février http://www.pyrenees-pireneus.com/Ours-consultation-introduction-bearn-2011/Ours-suivi-introduction-bearn-2011-5200-tout-public-peu-reagir.html

Louis Dollo