Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Concert du Nouvel An : une affluence record pour commencer l’année culturelle tarbaise

lundi 10 janvier 2011 par Rédaction

Le traditionnel concert du Nouvel An proposé samedi soir par l’Ensemble Instrumental de Tarbes dirigé Jacques Di Constanzo, a attiré un public considérable dans le hall 2 du Parc des Expositions et n’a pas pâti du changement de lieu dû à l’indisponibilité du Théâtre des Nouveautés actuellement en travaux : le public était là et bien là !

En effet ce sont quelque 1800 personnes qui ont littéralement envahi le hall de l’Arbizon préparé pour 1200 personnes sur le constat qu’habituellement le Théâtre des Nouveautés accueillait deux concerts du Nouvel An à 600 places chacun …C’était sans compter entre autres sur les seniors tarbais mélomanes qui, à la sortie du hall 3 où ils venaient de participer à un goûter dansant à l’invitation de la municipalité et du CCAS, ont souhaité assister au concert du Nouvel An offert chaque année par la municipalité tarbaise.

Le moment de surprise passé, l’affluence du public fut gérée : des chaises furent rajoutées à la hâte, des plantes vertes déplacées, des places laissées par le maire et des élus municipaux, mais malgré tout cela un bon nombre de personnes durent assister au concert debout, mais apparemment le plaisir musical l’a emporté sur l’inconfort.

Après avoir présenté ses excuses à ceux qui n‘avaient pas de place assise et « espéré que la qualité du concert fera oublier l’inconfort de la station debout », Gérard Trémège a rappelé que depuis des décennies le concert du Nouvel An interprété par l’ensemble Instrumental de Tarbes était un rendez-vous musical très attendu … Il a insisté sur la qualité du répertoire proposé ainsi que celle des arrangements et le talent des musiciens, professionnels et amateurs.

Sous la direction du talentueux Jacques Di Constanzo, la programmation de cette année a marié des œuvres classiques à de la variété : Johann Strauss était bien sûr au programme avec Bizet et Tchaikovsky, mais on a pu aussi apprécier Astor Piazzola ainsi que des chansons françaises sur des remarquables arrangements d’Emmanuel Petit.

Josiane Perez

Photos Josiane Perez