Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS)

samedi 18 décembre 2010 par Rédaction

Lundi 13 décembre 2010, Josette Durrieu, présidente du Conseil Général des Hautes-Pyrénées, était aux côtés de Jean-Pierre Dubarry, conseiller général du canton de Tarbes I, Virginie Siani, conseillère générale du canton de Tarbes IV et Jean-Claude Palmade, conseiller général du canton de Tarbes V, pour parler des engagements du Conseil Général des Hautes-Pyrénées dans le cadre des Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS).

Le CUCS est un projet de développement social urbain en faveur des habitants des quartiers reconnus comme prioritaires au sens de la politique de la ville. Il traite des problématiques suivantes : habitat et cadre de vie, emploi et développement économique, éducation, santé, citoyenneté et prévention de la délinquance.

Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées contribue volontairement et financièrement avec l’Etat, la Communauté d’Agglomération du Grand Tarbes et la Ville de Lourdes à la politique de la ville. Il s’agit d’une contribution annuelle versée au GIP CUCS (Groupement d’Intérêt Public) depuis 2000 (1ère prorogation 2007-2010 ; 2ème prorogation 2011-2014).

L’Etat indique actuellement que la dotation de l’Agence Nationale de Cohésion Sociale envisage une réduction d’environ 12% de leur participation financière.

Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées, en adoptant le 17 décembre prochain, à l’occasion de la session plénière, une position de principe favorable à sa participation financière au GIP CUCS pour l’année 2011, réaffirme sa volonté de rester un partenaire important dans la mise en œuvre de ces Contrats Urbains de Cohésion Sociale.
Le Département apportera un montant de crédit égal identique à celui apporté par l’Etat.

Pour rappel, en 2010, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées a versé, au titre des CUCS, un montant de 397 000€.